Les cantines asiatiques #MyAsianWorld

Publié le 16 Décembre 2013

Les cantines asiatiques #MyAsianWorld

   Une cantine asiatique, c'est une adresse où les habitants d'une ville "occidentale" originaires d'un pays asiatique se donnent rendez-vous afin d'y déguster de bons petits plats comme là-bas. Le plus souvent, retrouver dans un restaurant une clientèle majoritairement native du pays en question est gage d'authenticité (bien entendu des exceptions existent...).  

A Marseille, ces adresses sont rares et précieuses : elles vous donneront cependant l'occasion de faire un petit road trip en Asie, de la L'Empire du Milieu jusqu'au Pays des Khmers. 

Toutes ont en commun des prix défiant toute concurrence (grand maximum de 20 euros par tête de pipe), un décor kitschouille, une qualité constante. A condition d’y choisir les bons mets.

Anne-Laure Pham

1. Le Nguyen-Hoang / La cantine vietnamienne

Le Nguyen-Hoang ou "Le Viêtnam Made in Marseille"

   Ouvert uniquement le midi, le resto est le lieu de rendez-vous de la communauté marseillo-vietnamienne. En effet, dès la fin de matinée, on s'y presse (on s'y agglutine souvent) attiré par le délicat parfum du phở émanant de la marmite de Madame Nguyen-Hoang.

Les cantines asiatiques #MyAsianWorld Les cantines asiatiques #MyAsianWorld
Les cantines asiatiques #MyAsianWorld Les cantines asiatiques #MyAsianWorld

2. Le Arigato Sushi / La Cantine asiatique par excellence

   En moins de 3 ans, le Arigato Sushi est devenu l’une des adresses les plus prisées par la communauté « asiatico-marseillaise » (à l’instar du disparu Heng-Heng qui rassemblait les membres de la communauté asiatique phocéenne comme les marseillais de tous horizons). Phocéens originaires de Chine, du Cambodge, du Vietnam, du Laos, de Thaïlande... s’y pressent à l’heure du déjeuner et du diner pour s’y régaler de spécialités sino-cambodgiennes.

En effet, le chef Vuthy Chan prépare sous les yeux des clients soupes Phnom Penh, Bœuf Lok Lak, Pâtes de riz sautées au bœuf, Amok de saumon, salade de bœuf à la citronnelle… et découpe avec précision de généreuses portions de canard laqué, de porc char siu et de poitrine de porc croustillante.  

 

Les cantines asiatiques #MyAsianWorld Les cantines asiatiques #MyAsianWorld
Les cantines asiatiques #MyAsianWorld Les cantines asiatiques #MyAsianWorld

3.La Maison des raviolis / La cantine chinoise

Raviolis bouillis ou grillés, au porc et chou chinois, au boeuf et à la coriandre, à la ciboulette chinoise, etc... La maison porte bien son nom. Au n°14 de la rue d'Italie (13006), en plus des raviolis, vous pourrez également vous régaler de soupes de nouilles fraîches maison, de plats de nouilles sautées, de "kebabs chinois", de quelques spécialités à base de riz et de viandes, mais aussi de divers plats du jours selon l'arrivage des produits frais de saison.

Ouvert seulement depuis le mois d'août, le resto est rapidement devenu le QG de la communauté chinoise du centre ville.  

Les cantines asiatiques #MyAsianWorld Les cantines asiatiques #MyAsianWorld
Les cantines asiatiques #MyAsianWorld Les cantines asiatiques #MyAsianWorld

4. Le Jin-Jiang / La cantine chinoise et whenzou

Le lieu privilégié par la communauté chinoise/whenzou marseillaise que ce soit pour déjeuner sur le pouce ou pour célébrer mariage et autres fêtes traditionnelles dans un cadre raffiné et élégant. 

Conseil : En Chine, la nourriture n'est que rarement commandée en portions individuelles, les mets sont en général servis en quantité. Ainsi, les plats se trouvent le plus souvent en centre de table afin que tous les convives puissent les partager. Lorsque vous vous rendez dans un restaurant chinois traditionnel, n'hésitez à faire de même, cela permet de manger varié, équilibré mais également de façon plus économique. 

Les cantines asiatiques #MyAsianWorld Les cantines asiatiques #MyAsianWorld
Les cantines asiatiques #MyAsianWorld Les cantines asiatiques #MyAsianWorld

5. Le Binh Dan / La cantine vietnamienne familiale

   Au 39 de l'Avenue François Mitterrand, on retrouve un peu la cantine façon Heng-Heng où se côtoient les marseillais amoureux de la cuisine vietnamienne et les vietnamiens d’origine désirant retrouver les saveurs du pays. 

Malgré une carte sans surprise, le Binh Dan nous surprend dans l’assiette grâce à une cuisine vietnamienne authentique et généreuse (quoiqu'un peu grasse…) à des prix défiant toute concurrenceCe restaurant peut notamment se vanter de servir les meilleurs rouleaux de printemps (Goi cuon et Bo cuonde la ville! Un pur bonheur à chaque bouchée.

Les cantines asiatiques #MyAsianWorld Les cantines asiatiques #MyAsianWorld
Les cantines asiatiques #MyAsianWorld Les cantines asiatiques #MyAsianWorld

Rédigé par Jess

Publié dans #My Asian World

Repost 0
Commenter cet article