Articles avec #my asian world tag

Publié le 6 Mars 2016

#ChallengeTildaBasmati

Je refuse habituellement tous les jeux/concours/partenariats, en avançant souvent comme argument "si ce n'est pas une marque de riz ou un projet documentaire, non merci".

Du coup, lorsque l'on m'a proposé de participer au #ChallengeTildaBasmati qui prendra place au sein de mon bien aimé Paris Store le 19 mars prochain, je n'ai, bien sûr, pas pu refuser (rires).

Pour ce concours, 6 binômes issus de la blogosphère devront "s'affronter" et réaliser en 2h entrée/plat ou plat/dessert en mettant à l'honneur le riz Basmati dans chacune de leurs réalisations.

Paneer'cini, inspirés des fameux arancini italiens aux saveurs indiennes ; réalisés avec la talentueuse Rachel de OnMyKitchen

Paneer'cini, inspirés des fameux arancini italiens aux saveurs indiennes ; réalisés avec la talentueuse Rachel de OnMyKitchen

#ChallengeTildaBasmati

Chers lecteurs,

Vous avez la possibilité de gagner un lot complet de riz Tilda :

6 pochons Vapeur Tilda ( Pure |Pilau |Citron Vert & Coriandre |Coco-Piment-Citronnelle | Piment doux & citron vert |Riz basmati complet aux légumes grillés)

1 paquet de Tilda Pure Basmati 500g

1 sachet de safran (0.5g)

Modalité de participation :

Aimer la page Challenge Basmati Tilda et partager le concours sur les réseaux sociaux - FR Métropolitaine

Et, pour ceux qui souhaitent venir nous encourager, rendez-vous le 19 mars à 11h00 chez mon fournisseur de riz préféré

En attendant : Bon appétit! 

Voir les commentaires

Rédigé par Jess

Publié dans #My Asian World

Repost 0

Publié le 12 Décembre 2015

Le Bánh mì, les natifs du Pays du Dragon le connaissent bien, les amoureux de la gastronomie vietnamienne en raffolent, à Paris les débats sont arrosés de sauce Maggi® pour savoir qui réalise le meilleur de la Capitale...

Mais à Marseille, ce sandwich aux parfums du Viêtnam parle à peu. Pourtant, certains l'attendaient, gardant précieusement en mémoire le souvenir de cette baguette croustillante, généreusement garnies, dégustée un matin pluvieux dans une ruelle à Saigon, profitant de la moindre excursion parisienne pour s'en régaler dans le 13e, en attendant le jour où ils n'auraient plus besoin de prendre l'avion pour savourer un bánh mì.  

Le vœux de beaucoup est enfin exhaussé, de nouvelles adresses voient le jour à Massilia. Je vous propose un petit tour d'horizon de ces maisons croustillantes à l'extérieur et alvéolées à l'intérieur :

1.

Ô-Pho

7 rue Bailli de Suffren

13001 Marseille

 

2.

TicTac-Sandwichs

61 Avenue de Saint Just

13013 Marseille

3. 

Crédit Photo : SAY MY NEM Marseille               

Bodhi Garden

69 rue Longue des Capucins

13001 MARSEILLE

4. 

Crédit Photo : Sweet Bubble Tea               

Sweet Bubble Tea

38 rue du Dr Fiolle

13006 Marseille 

L'avis de Seb : 

"Les personnes qui préparent le Banh Mi sont originaires d'Hanoï et de Ho Chi Minh Ville, les différents éléments sont incorporés avec minutie et hygiène, les produits sont frais, ils ont du goût et se marient bien. Un vrai bonheur pour moi" 

"J'apprecie le fait que le Banh Mi soit réalisé lors de la commande, la fraîcheur est garantie et cela ce sent, La préparation est visible par le client, c'est un petit plus"

"Leur Banh Mi a des saveurs sans emporter la bouche. Je retrouve le goût et les sensations qui vont avec !"

5. 

Crédit photo : Noddles Chôp              

Noodles Chôp 

57 rue de Forbin

13002 Marseille 

(6. Ponctuellement, en plat du jour, quand Mme Nguyen le décide : Suivez donc leur page Facebook pour recevoir "l'alerte Banh Mi"

Crédit Photo : Nguyen-Hoang              

Nguyen-Hoang 

6 rue Méry 

13002 Marseille )

EN BONUS : à Aix-en-Provence 

7. 

Crédit Photo : Emylee                

Emylee

24 Avenue Robert Schuman (Proche Fac de Lettres, Aix-Marseille Université)

Aix-en-Provence 

 

 

 

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 3 Mars 2015

[Crédit Image http://chinageoquiz.blogspot.fr/]   

   Certains d'entre vous l'ignorent peut être mais il n'existe pas une, sinon plusieurs  cuisines chinoises. A l'instar de la France, la Chine possède des gastronomies régionales riches et variées. Du Nord au Sud, de l'Est à l'Ouest, les spécialités sont aussi changeantes que les paysages. 

8 cuisines sont considérées comme les plus célèbres et représentatives : la cuisine du Shandong, la cuisine du Sichuan, la cuisine du Guangdong, la cuisine du Fujian, la cuisine du Jiangsu, la cuisine du Zhejiang, la cuisine du Hunan et la cuisine de l'Anhui. On parle alors des bā dàcài xì 八大菜系 ou Les 8 grandes cuisines régionales. Ce découpage semble parfois simpliste car d'autres subdivisions pourraient lui être préférées. De même les subdivisions comportent d'autres catégories et sous-catégories. On parle alors de "styles culinaires" en prenant pour référence des villes importantes.

En effet, prenons l'exemple de la cuisine du Jiangsu 苏菜 qui selon une classification d'usage comporterait 6 styles culinaires différents : le style de Nankin, de Yangzhou, de Suzhou, de Huai’an, de Xuzhou et de Haizhou. On pourrait ainsi étudier la cuisine des 22 Provinces chinoises, autant vous dire que cela constitue un travail de titan et une étude sans fin. 

Bref, je me contenterai ici de cette rapide et sommaire introduction aux cuisines régionales, car toute une vie ne suffirait pas pour être exhaustif sur le sujet. Donc pour celles et ceux que cela intéresse je vous conseille la lecture de deux ouvrages :  Chine : encyclopédie gourmande, Recette, terrois, spécialités et Un tour gastronomique de la Chine , 88 recettes des cuisines régionales. A mon sens, ces 2 livres sont, pour l'instant, ce qu'on peut trouver de mieux en langue française. 

Les cuisines régionales chinoises s'invitent à Marseille

Pour ce qui nous intéresse plus précisément, c'est avec la plus grande joie que j'ai pu constater l'apparition progressive de gastronomies spécifiques à Marseille (et à Aix-en-Provence). Donc inutile de me demander quel est le "meilleur chinois de Marseille" car je vous répondrai :

1 - Malheureusement, Marseille ce n'est pas encore Paris et les adresses authentiques se comptent sur les doigts d'une main.

2 - Ces restaurants ne proposent pas la même cuisine, de fait, ils sont complémentaires et c'est tant mieux.

Les cuisines régionales chinoises s'invitent à Marseille

Petit tour d'horizon des adresses marseillaises :

Gastronomie du Nord de la Chine (Hebei et Beijing) / La Maison Des Raviolis

La Maison des Raviolis

14 rue d'Italie - 13006 Marseille

04 91 94 59 98

Ouvert 7j/7j sauf le dimance midi

de 11h30 à 14h30 et de 19h à 22h 

www.la-maison-des-raviolis.fr  

Gastronomie de Wenzhou* (Province du Zhejiang) / Jin Jiang 

* les spécialités sichuanaises sont également à l'honneur

RESTAURANT JIN JIANG

106 Rue d'Italie, 13006 Marseille
(Proche de la place Castellane et du cinéma du Prado)
Tél. : 04 91 92 63 75

Du lundi au samedi de 12h à 14h30 et de 19h30 à 22h30

Gastronomie du Sichuan (Aix-en-Provence) / LiPalace 

Li Palace

4 Rue Emeric David

13100 Aix-en-Provence

04 42 61 49 76

Lundi -Samedi :12h00 - 14h00, 19h00 - 22h00

Gastronomie du Sichuan (Marseille) / Le Dragon Délice 

Dragon Délice

4 rue du Dragon
13006 Marseille

09 52 69 67 64

Du Lundi au Samedi de 12h à 14h15 et du jeudi au samedi de 19h à 22h15

Gastronomie inspirée* de la Province du Guangdong / Tien-Tsin Côtier

*cuisine francisée 

Tien-Tsin Côtier

3 Place Jules Vernes - 13002 Marseille

Mardi - Dimanche 12h00 - 14h00 / 19h00 - 22h00

04 91 90 47 96

A noter qu'il existe 3 autres restaurants qui se disent traditionnels :

- Le Mandarin (5, Cours Jean Ballard - 13001 Marseille) qui propose des spécialités pékinoises, sichuanaises et cantonaises.

Je ne m'y suis encore jamais rendue car beaucoup d'amis chinois me l'ont déconseillé. Semble-t-il, par le passé, il jouissait d'une très bonne réputation, mais au fil des années la qualité est allée décroissante.

- Le Taïwan (80 rue Paradis - 13006 Marseille) dont je garde un très mauvais souvenir.

Auparavant, il était connu pour être un excellent restaurant proposant des spécialités originaire de l'île de Formose. Mais suite à un changement de propriétaire, le restaurant a perdu son authenticité et sa carte taïwanaise.

- Le restaurant Xinjiangnan (3 Quai de Rive Neuve - 13001 Marseille). A première vue, un "restaurant à touristes" sur le Vieux Port ; à la carte spécialités japonaises, vietnamiennes et chinoises.

Cela étant dit, il possède une carte Wenzhou avec des mets vraiment typiques dont la fameuse "soupe de poisson tapé" 溫州三絲敲魚湯. A l'occasion, je pense m'y rendre afin de vérifier l'authenticité et la maîtrise de ces plats wenzhounais.

Le quartiers chinois (Belsunce - Gambetta) abrite également 2 adresses :

- Le Petit Luchon (7 Allée Léon Gambetta - 13001) un Asian Fast Food qui réalise également des plats wenzhounais et sichuanais à la demande.

- Le Restaurant Famille 家常饭庄 (62 rue Longue des capucins - 13001 Marseille) au départ une cantine chinoise où officiait l'ancien Chef du Iris (spécialités du Sichuan - Paris).

Malheureusement, la qualité s'est rapidement dégradée, probablement à cause d'un changement de cuistot. Puis, s'en est suivi un changement de propriétaire. Aujourd'hui, le restaurant est tenu par des wenzhounais. Au menu, repas façon cantine à 6.5€ le midi et plats Wens à la carte. Les tarifs sont dérisoires et la qualité s'en ressent forcément. Je ne saurais vous le conseiller, ou peut être seulement aux nostalgiques des cantines universitaires chinoises (rires) où aux budgets serrés qui ont besoin d'un déjeuner complet accompagné d'un bol de riz.

 

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 15 Février 2015

Bonjour à tous,

Dans la catégorie "épicerie et tutti quanti", je vous présente aujourd'hui Sushi Center : une épicerie japonaise qui a élu domicile au 7 place de Rome (13006) début 2014.

Comme on pourrait s'en douter Sushi Center est tenu par des chinois (et non des japonais). Cela étant dit, l'accueil y est sympathique et souriant. La jeune femme présente au moment de ma visite m'a donné la permission de filmer sans me poser la moindre question.

L'épicerie propose également un service traiteur et restauration, je ne saurais trop le conseiller, car je ne l'ai pas testé et je doute de l'authenticité des mets réalisés ; bien entendu je peux toujours me tromper...

A bientôt et bon appétit!

Voir les commentaires

Rédigé par Jess

Publié dans #Épiceries et Tutti Quanti, #My Asian World

Repost 0

Publié le 11 Février 2015

Premier "reportage" de Bol de Riz et Tutti Quanti :  Porc au Caramel / Thịt Kho Trứng - Chez Tri - Marseille

Premier "reportage" de Bol de Riz et Tutti Quanti : Porc au Caramel / Thịt Kho Trứng - Chez Tri - Marseille

PS : Je ne suis pas encore une pro à la caméra

Voir les commentaires

Rédigé par Jess

Publié dans #My Asian World

Repost 0

Publié le 19 Mars 2014

   Certains d’entre vous l’auront probablement noté, les publications se font rares ces dernières semaines. L’envie ne manquait pourtant pas de vous livrer des billets gourmands aux saveurs asiatiques.

                                                        Du cyberespace…

Cela fait presque 1 an et demi que j’ai commencé ce modeste blog, au fil des mois, « Bol de Riz et Tutti Quanti » m’a apporté bien plus que je n’aurais pu l’imaginer : des rencontres, des échanges, des découvertes… J’ai eu la chance de lier des amitiés, d’entretenir des relations épistolaires des plus passionnantes, de partager ma passion pour ces gastronomies souvent méconnues et confondues…

Je pense qu’au fond, j’en ai aussi beaucoup appris sur moi-même. Le blog est en quelque sorte devenu mon Asie à moi. En vous livrant mes petites adresses, je me retrouve tantôt à Beijing me régalant de jiaozi encore brûlants, tantôt à Hanoi dévorant un  généreux bun cha assise sur une chaise en plastique rose fluo.

                                                     … au grand départ !

A l’heure où j’écris ces quelques lignes, mon passeport ne git plus au fond d’un tiroir poussiéreux, ma valise trépigne d’impatience à l’idée de reprendre du service, car demain, c’est en Chine que nous partons.

Vers de nouvelles aventures

Voir les commentaires

Rédigé par Jess

Publié dans #My Asian World

Repost 0

Publié le 17 Mars 2014

   Vous l'aurez vous-même remarqué, certaines adresses valent le déplacement pour l'intégralité de leur carte, alors que d'autres possèdent un ou deux plats que vous pourriez dévorer sur la tête d'un pouilleux sans même penser à vous intéresser une seule seconde au reste des mets proposés.

Cela fait bien longtemps que ce constat s'impose à moi, c'est pour cela que j'ai décidé de commencer une sorte de "guide* asiatico-phocéen par spécialité".

* Liste non-exhaustive

Un plat, Une adresse (1e partie)
Un plat, Une adresse (1e partie)

La salade de papaye :

1 - Restaurant "Vientiane" (uniquement sur commande)

2 - Restaurant " Pavillon Thaï"

3 - Restaurant "Piment Thaï" (à ce jour, établissement fermé pour une durée indéterminée)

Un plat, Une adresse (1e partie)
Le Phở Bo

Restaurant "Nguyen-Hoang"

Un plat, Une adresse (1e partie)
Le Bo Bun

1 - Restaurant "Nguyen-Hoang"

2 - Restaurant "Palais d'Asie"

3 - Restaurant "Vientiane" et Restaurant "Binh Dan"

Un plat, Une adresse (1e partie)

Les Banh Cuon

1 - Restaurant "Nguyen-Hoang"

2 - Restaurant "Palais d'Asie"

3 - Restaurant "Muy Heng"

Un plat, Une adresse (1e partie)
Les rouleaux de printemps / Goi Cuon

1 - Restaurant "Binh Dan"

2 - Restaurant "Nguyen-Hoang"

3 - Restaurant "Palais d'Asie" et Restaurant "Pacific"

Un plat, Une adresse (1e partie)
La Soupe Phnom Penh

1 - Restaurant "Arigato Sushi"

2 - Restaurant "Nguyen-Hoang"

Un plat, Une adresse (1e partie)
La rôtisserie : canard et porc laqués

1 - Restaurant "Arigato Sushi"

Un plat, Une adresse (1e partie)
Les spécialités du Nord de la Chine

Jiaozi, pâtes fraîches et Tutti Quanti

1 - Restaurant "La Maison des Raviolis"

Un plat, Une adresse (1e partie)

Le Amok de poisson / Mok Pa

1 - Restaurant "Vientiane"

2 - Restaurant "Arigato Sushi"

3 - Restaurant "Apsara"

Un plat, Une adresse (1e partie)
Le Mapo Tofu

1 - Restaurant "Long Yuan"

2 - Restaurant "Jing Jiang"

3 - Restaurant "Petit Luchon"

Un plat, Une adresse (1e partie)
Le Chè đậu trắng

1 - Restaurant "Nguyen-Hoang"

2 - Traiteur "Tam-Ky"

Un plat, Une adresse (1e partie)
Les Banh Bao (et autres "banh")

1 - Traiteur "Tam-Ky"

2 - Traiteur "Lôc-Nam"

Un plat, Une adresse (1e partie)
Les desserts vietnamiens

1 - Traiteur "Tam-Ky"

2 - Traiteur "Lôc-Nam"

Un plat, Une adresse (1e partie)
Poisson à la vapeur 清蒸魚

1 - Restaurant "Jing Jiang"

Un plat, Une adresse (1e partie)
Le boeuf loc-lac

1 - Restaurant "Arigato Sushi"

2 - Restaurant "Palais d'Asie"

3 - Restaurant "Le Bol d'Or"

Un plat, Une adresse (1e partie)
Le Com sườn nướng

1 - Restaurant "Muy Heng"

2 - Restaurant "Nguyen-Hoang" (sur commande ou en plat du jour)

Un plat, Une adresse (1e partie)
Chou Shanghai aux champignons parfumés

1 - Restaurant "Jing Jiang"

2 - Restaurant "La Maison des Raviolis"

3 - Restaurant "Petit Luchon" (carte spéciale "chinois") et Restaurant "Long Yuan"

Un plat, Une adresse (1e partie)
Poulet mijoté façon Xinjiang 大盘鸡 dàpánjī

1 - Restaurant "La Maison des Raviolis"

Un plat, Une adresse (1e partie)
Le Kebab Chinois 肉夹馍 / Rou Jia Mo

1 - Restaurant "La Maison des Raviolis"

Retrouvez ici l'intégralité des adresses testées.

Voir les commentaires

Rédigé par Jess

Publié dans #My Asian World

Repost 0

Publié le 11 Janvier 2014

   En novembre dernier, je vous présentais mon restaurant coup de cœur 2013 "La Maison des Raviolis". Suite à la publication du post, c'est avec joie que j'ai découvert l’engouement que suscitait cette nouvelle adresse au sein de la cité phocéenne. J'ai donc décidé de me rendre de nouveau au n°14 rue d'Italie, et c'est autour d'une généreuse portion de Nouilles Pékin maison que j'ai eu la chance de faire la connaissance du maître des lieux.

Chuan Chen, propriétaire de "La Maison des Raviolis".

Chuan Chen, propriétaire de "La Maison des Raviolis".

Ouvert depuis le mois d'octobre, le restaurant de Mr Chen est rapidement devenu l'adresse "Hype". Midi et soir, une clientèle d’habitués sino-marseillais, de plus en plus nombreuse, s'y presse, attirée par le parfum envoûtant des fameux raviolis jiaozi 饺子 et autres spécialités pékinoises dont seule la maison a le secret.

Jess : Chuan Chen, alors que beaucoup de restaurateurs jouent la carte de la facilité, vous avez préféré faire le pari d'ouvrir une adresse unique, pourquoi?

Chuan Chen : Justement, je voulais proposer quelque chose de différent tout en misant sur l'authenticité. Je suis originaire de la Province de Hebei, province périphérique de Pékin (Capitale), j'avais donc envie de faire découvrir la gastronomie de ma région aux marseillais. D'ailleurs, les deux chefs cuisiniers du restaurant sont pékinois.

Jess : Pourquoi avoir choisi comme plat phare les raviolis?

Chuan Chen : Les raviolis occupent une place très importante dans la culture chinoise. Ils sont généralement servis lors des repas familiaux, surtout lors du nouvel an chinois car ils sont gage de bonheur et de prospérité pour l'année à venir. Et puis, personne à Marseille n'en proposait jusqu'alors.

Jess : En très peu de temps, votre restaurant est devenu "l'adresse à ne pas manquer", selon vous à quoi est dû ce succès?

Chuan Chen : Chez nous, les maîtres mots sont "fraîcheur, pas cher, fait maison et propre". La cuisine est traditionnelle et plait autant aux chinois qu'aux occidentaux. On a également opté pour une décoration moderne et accueillante, car j'avais envie de donner une autre image de la communauté chinoise, une image jeune et dynamique, de rompre avec les stéréotypes : salle sombre, décoration vieillotte, carte habituelle etc... Mais le plus important, et c'est ce que nous nous efforçons de faire chaque jour, est de tout faire pour conserver la qualité de notre cuisine, car c'est pour cela que les gens reviennent.

炸醬麵 Zha Jiang Mian "Nouilles Pékin maison"

炸醬麵 Zha Jiang Mian "Nouilles Pékin maison"

La Maison des Raviolis

14 rue d'Italie - 13006 Marseille

Tél : 04 91 94 59 98

contact@la-maison-des-raviolis.fr 

Ouvert 7j/7j sauf le dimance midi

de 11h30 à 14h30 et de 19h à 22h 

www.la-maison-des-raviolis.fr  

Voir les commentaires

Rédigé par Jess

Publié dans #My Asian World, #马赛中餐馆

Repost 0

Publié le 9 Janvier 2014

   En septembre dernier, j'ai eu la chance d'avoir un guide parisien de premier choix, la pétillante Minh Tâm. En sa compagnie, j'ai pu partir à la découverte des quartiers asiatiques : le 13e arrondissement, le 3e arrondissement, Belleville, le Quartier japonais, l'ancien quartier vietnamien et le quartier indien. Un séjour gastronomique Made in Asia en excellente(s) compagnie(s), son résumé en images :

Restaurant indien végétarien "Saravanaa Bhavan"

Saravanaa Bhavan : 170 Rue du Faubourg Saint-Denis, 75010 Paris www.saravanabhavan.com . Au menu : Beignets de lentille "Vadai", Tali végétarien du Nord de l'Inde et Thé chai au lait
Saravanaa Bhavan : 170 Rue du Faubourg Saint-Denis, 75010 Paris www.saravanabhavan.com . Au menu : Beignets de lentille "Vadai", Tali végétarien du Nord de l'Inde et Thé chai au lait
Saravanaa Bhavan : 170 Rue du Faubourg Saint-Denis, 75010 Paris www.saravanabhavan.com . Au menu : Beignets de lentille "Vadai", Tali végétarien du Nord de l'Inde et Thé chai au lait
Saravanaa Bhavan : 170 Rue du Faubourg Saint-Denis, 75010 Paris www.saravanabhavan.com . Au menu : Beignets de lentille "Vadai", Tali végétarien du Nord de l'Inde et Thé chai au lait

Saravanaa Bhavan : 170 Rue du Faubourg Saint-Denis, 75010 Paris www.saravanabhavan.com . Au menu : Beignets de lentille "Vadai", Tali végétarien du Nord de l'Inde et Thé chai au lait

Restaurant coréen "BONG"

BONG : 42 Rue Blomet, 75015 Paris www.bongrestaurant.com . Au Menu : Crêpe au Kimchi, raviolis grillés "mandus", banchans, bibimbap et barbecue au boeuf
BONG : 42 Rue Blomet, 75015 Paris www.bongrestaurant.com . Au Menu : Crêpe au Kimchi, raviolis grillés "mandus", banchans, bibimbap et barbecue au boeuf
BONG : 42 Rue Blomet, 75015 Paris www.bongrestaurant.com . Au Menu : Crêpe au Kimchi, raviolis grillés "mandus", banchans, bibimbap et barbecue au boeuf

BONG : 42 Rue Blomet, 75015 Paris www.bongrestaurant.com . Au Menu : Crêpe au Kimchi, raviolis grillés "mandus", banchans, bibimbap et barbecue au boeuf

Rendez-vous de Blogueurs au "Chinetown Olympiades"

Special Guests : Le-Yin, Minh Tâm et Grace [Photo (c) Benjamin C.]

Chinatown Olympiades : 44 Avenue Ivry, 75013 Paris www.chinatownolympiades.com . Au Menu : Canard pékinois en 2 façons, liserons d’eau sautés, tripes de porc frites, pâtes de riz sautés à la fleur de ciboule, crêpes de riz aux crevettes, assiette de rôtisseries, char-siu bao, tofu au sirop de gingembre, flan thaïlandais, gelée aux amandes, bao aux oeufs.
Chinatown Olympiades : 44 Avenue Ivry, 75013 Paris www.chinatownolympiades.com . Au Menu : Canard pékinois en 2 façons, liserons d’eau sautés, tripes de porc frites, pâtes de riz sautés à la fleur de ciboule, crêpes de riz aux crevettes, assiette de rôtisseries, char-siu bao, tofu au sirop de gingembre, flan thaïlandais, gelée aux amandes, bao aux oeufs.
Chinatown Olympiades : 44 Avenue Ivry, 75013 Paris www.chinatownolympiades.com . Au Menu : Canard pékinois en 2 façons, liserons d’eau sautés, tripes de porc frites, pâtes de riz sautés à la fleur de ciboule, crêpes de riz aux crevettes, assiette de rôtisseries, char-siu bao, tofu au sirop de gingembre, flan thaïlandais, gelée aux amandes, bao aux oeufs.
Chinatown Olympiades : 44 Avenue Ivry, 75013 Paris www.chinatownolympiades.com . Au Menu : Canard pékinois en 2 façons, liserons d’eau sautés, tripes de porc frites, pâtes de riz sautés à la fleur de ciboule, crêpes de riz aux crevettes, assiette de rôtisseries, char-siu bao, tofu au sirop de gingembre, flan thaïlandais, gelée aux amandes, bao aux oeufs.
Chinatown Olympiades : 44 Avenue Ivry, 75013 Paris www.chinatownolympiades.com . Au Menu : Canard pékinois en 2 façons, liserons d’eau sautés, tripes de porc frites, pâtes de riz sautés à la fleur de ciboule, crêpes de riz aux crevettes, assiette de rôtisseries, char-siu bao, tofu au sirop de gingembre, flan thaïlandais, gelée aux amandes, bao aux oeufs.
Chinatown Olympiades : 44 Avenue Ivry, 75013 Paris www.chinatownolympiades.com . Au Menu : Canard pékinois en 2 façons, liserons d’eau sautés, tripes de porc frites, pâtes de riz sautés à la fleur de ciboule, crêpes de riz aux crevettes, assiette de rôtisseries, char-siu bao, tofu au sirop de gingembre, flan thaïlandais, gelée aux amandes, bao aux oeufs.
Chinatown Olympiades : 44 Avenue Ivry, 75013 Paris www.chinatownolympiades.com . Au Menu : Canard pékinois en 2 façons, liserons d’eau sautés, tripes de porc frites, pâtes de riz sautés à la fleur de ciboule, crêpes de riz aux crevettes, assiette de rôtisseries, char-siu bao, tofu au sirop de gingembre, flan thaïlandais, gelée aux amandes, bao aux oeufs.

Chinatown Olympiades : 44 Avenue Ivry, 75013 Paris www.chinatownolympiades.com . Au Menu : Canard pékinois en 2 façons, liserons d’eau sautés, tripes de porc frites, pâtes de riz sautés à la fleur de ciboule, crêpes de riz aux crevettes, assiette de rôtisseries, char-siu bao, tofu au sirop de gingembre, flan thaïlandais, gelée aux amandes, bao aux oeufs.

Balade dans le 13e

Les Olympiades, Le Bubble Tea de chez "Boba", Tang Frères, les canards laqués (Tang Gourmet)
Les Olympiades, Le Bubble Tea de chez "Boba", Tang Frères, les canards laqués (Tang Gourmet)
Les Olympiades, Le Bubble Tea de chez "Boba", Tang Frères, les canards laqués (Tang Gourmet)
Les Olympiades, Le Bubble Tea de chez "Boba", Tang Frères, les canards laqués (Tang Gourmet)

Les Olympiades, Le Bubble Tea de chez "Boba", Tang Frères, les canards laqués (Tang Gourmet)

Quelques adresses phares du quartier : La pâtisserie de Choisy, le Pho 14, la librairie Khai Tri, le Hoa Nam
Quelques adresses phares du quartier : La pâtisserie de Choisy, le Pho 14, la librairie Khai Tri, le Hoa Nam
Quelques adresses phares du quartier : La pâtisserie de Choisy, le Pho 14, la librairie Khai Tri, le Hoa Nam
Quelques adresses phares du quartier : La pâtisserie de Choisy, le Pho 14, la librairie Khai Tri, le Hoa Nam
Quelques adresses phares du quartier : La pâtisserie de Choisy, le Pho 14, la librairie Khai Tri, le Hoa Nam
Quelques adresses phares du quartier : La pâtisserie de Choisy, le Pho 14, la librairie Khai Tri, le Hoa Nam

Quelques adresses phares du quartier : La pâtisserie de Choisy, le Pho 14, la librairie Khai Tri, le Hoa Nam

Rue Saint Anne (quartier japonais), Restaurant "Higuma"

Higuma : 32 bis Rue Sainte-Anne, 75001 Paris www.higuma.fr . Au Menu : Yakisoba, Katsudon et Gyoza
Higuma : 32 bis Rue Sainte-Anne, 75001 Paris www.higuma.fr . Au Menu : Yakisoba, Katsudon et Gyoza
Higuma : 32 bis Rue Sainte-Anne, 75001 Paris www.higuma.fr . Au Menu : Yakisoba, Katsudon et Gyoza
Higuma : 32 bis Rue Sainte-Anne, 75001 Paris www.higuma.fr . Au Menu : Yakisoba, Katsudon et Gyoza

Higuma : 32 bis Rue Sainte-Anne, 75001 Paris www.higuma.fr . Au Menu : Yakisoba, Katsudon et Gyoza

Place Maubert (75005), L'ancien quartier vietnamien

Epicerie "Kanea" et le Restaurant vietnamien "Kim Lien"
Epicerie "Kanea" et le Restaurant vietnamien "Kim Lien"

Epicerie "Kanea" et le Restaurant vietnamien "Kim Lien"

Du 3e à Belleville

Le dépaysement est total! Et ce ne sont pas les limandes dans leur vivier qui vous diront le contraire.
Le dépaysement est total! Et ce ne sont pas les limandes dans leur vivier qui vous diront le contraire.
Le dépaysement est total! Et ce ne sont pas les limandes dans leur vivier qui vous diront le contraire.
Le dépaysement est total! Et ce ne sont pas les limandes dans leur vivier qui vous diront le contraire.
Le dépaysement est total! Et ce ne sont pas les limandes dans leur vivier qui vous diront le contraire.

Le dépaysement est total! Et ce ne sont pas les limandes dans leur vivier qui vous diront le contraire.

Voir les commentaires

Rédigé par Jess

Publié dans #My Asian World

Repost 0

Publié le 16 Décembre 2013

Les cantines asiatiques #MyAsianWorld

   Une cantine asiatique, c'est une adresse où les habitants d'une ville "occidentale" originaires d'un pays asiatique se donnent rendez-vous afin d'y déguster de bons petits plats comme là-bas. Le plus souvent, retrouver dans un restaurant une clientèle majoritairement native du pays en question est gage d'authenticité (bien entendu des exceptions existent...).  

A Marseille, ces adresses sont rares et précieuses : elles vous donneront cependant l'occasion de faire un petit road trip en Asie, de la L'Empire du Milieu jusqu'au Pays des Khmers. 

Toutes ont en commun des prix défiant toute concurrence (grand maximum de 20 euros par tête de pipe), un décor kitschouille, une qualité constante. A condition d’y choisir les bons mets.

Anne-Laure Pham

1. Le Nguyen-Hoang / La cantine vietnamienne

Le Nguyen-Hoang ou "Le Viêtnam Made in Marseille"

   Ouvert uniquement le midi, le resto est le lieu de rendez-vous de la communauté marseillo-vietnamienne. En effet, dès la fin de matinée, on s'y presse (on s'y agglutine souvent) attiré par le délicat parfum du phở émanant de la marmite de Madame Nguyen-Hoang.

Les cantines asiatiques #MyAsianWorld Les cantines asiatiques #MyAsianWorld
Les cantines asiatiques #MyAsianWorld Les cantines asiatiques #MyAsianWorld

2. Le Arigato Sushi / La Cantine asiatique par excellence

   En moins de 3 ans, le Arigato Sushi est devenu l’une des adresses les plus prisées par la communauté « asiatico-marseillaise » (à l’instar du disparu Heng-Heng qui rassemblait les membres de la communauté asiatique phocéenne comme les marseillais de tous horizons). Phocéens originaires de Chine, du Cambodge, du Vietnam, du Laos, de Thaïlande... s’y pressent à l’heure du déjeuner et du diner pour s’y régaler de spécialités sino-cambodgiennes.

En effet, le chef Vuthy Chan prépare sous les yeux des clients soupes Phnom Penh, Bœuf Lok Lak, Pâtes de riz sautées au bœuf, Amok de saumon, salade de bœuf à la citronnelle… et découpe avec précision de généreuses portions de canard laqué, de porc char siu et de poitrine de porc croustillante.  

 

Les cantines asiatiques #MyAsianWorld Les cantines asiatiques #MyAsianWorld
Les cantines asiatiques #MyAsianWorld Les cantines asiatiques #MyAsianWorld

3.La Maison des raviolis / La cantine chinoise

Raviolis bouillis ou grillés, au porc et chou chinois, au boeuf et à la coriandre, à la ciboulette chinoise, etc... La maison porte bien son nom. Au n°14 de la rue d'Italie (13006), en plus des raviolis, vous pourrez également vous régaler de soupes de nouilles fraîches maison, de plats de nouilles sautées, de "kebabs chinois", de quelques spécialités à base de riz et de viandes, mais aussi de divers plats du jours selon l'arrivage des produits frais de saison.

Ouvert seulement depuis le mois d'août, le resto est rapidement devenu le QG de la communauté chinoise du centre ville.  

Les cantines asiatiques #MyAsianWorld Les cantines asiatiques #MyAsianWorld
Les cantines asiatiques #MyAsianWorld Les cantines asiatiques #MyAsianWorld

4. Le Jin-Jiang / La cantine chinoise et whenzou

Le lieu privilégié par la communauté chinoise/whenzou marseillaise que ce soit pour déjeuner sur le pouce ou pour célébrer mariage et autres fêtes traditionnelles dans un cadre raffiné et élégant. 

Conseil : En Chine, la nourriture n'est que rarement commandée en portions individuelles, les mets sont en général servis en quantité. Ainsi, les plats se trouvent le plus souvent en centre de table afin que tous les convives puissent les partager. Lorsque vous vous rendez dans un restaurant chinois traditionnel, n'hésitez à faire de même, cela permet de manger varié, équilibré mais également de façon plus économique. 

Les cantines asiatiques #MyAsianWorld Les cantines asiatiques #MyAsianWorld
Les cantines asiatiques #MyAsianWorld Les cantines asiatiques #MyAsianWorld

5. Le Binh Dan / La cantine vietnamienne familiale

   Au 39 de l'Avenue François Mitterrand, on retrouve un peu la cantine façon Heng-Heng où se côtoient les marseillais amoureux de la cuisine vietnamienne et les vietnamiens d’origine désirant retrouver les saveurs du pays. 

Malgré une carte sans surprise, le Binh Dan nous surprend dans l’assiette grâce à une cuisine vietnamienne authentique et généreuse (quoiqu'un peu grasse…) à des prix défiant toute concurrenceCe restaurant peut notamment se vanter de servir les meilleurs rouleaux de printemps (Goi cuon et Bo cuonde la ville! Un pur bonheur à chaque bouchée.

Les cantines asiatiques #MyAsianWorld Les cantines asiatiques #MyAsianWorld
Les cantines asiatiques #MyAsianWorld Les cantines asiatiques #MyAsianWorld

Voir les commentaires

Rédigé par Jess

Publié dans #My Asian World

Repost 0