Articles avec #recettes chinoises tag

Publié le 9 Octobre 2015

Poulet Frit Chinois 香酥鸡

Je vous propose aujourd'hui une déclinaison d'une précédente recette (Poulet croustillant aux épices)。Ma version du poulet frit croustillant chinois 香酥鸡 est un mariage entre le poulet croustillant aux 5 parfums 五味鸡 et le classique poulet frit 炸鸡塊

Ingrédients :

Poulet :

· 4 cuisses de poulet désossées  

· 1 c.s de sauce soja claire

· 2 c.s de vin jaune chinois ou de vinaigre de riz (à défaut de xérès)

· 1/2 verre de fécule de maïs (ou de tapioca) 

· Huile de friture (ex : huile de tournesol)

Sauce aux épices :

· 3 cs de sauce soja claire

· 1 cc d'ail en purée

· 1 cc de gingembre frais haché

· 1 cc de ciboule finement émincée

· 1 cs de sucre de canne

· 1 cs de vinaigre de riz

· 1 cc d'huile de sésame

· Piment émincé frais ou séché à volonté

Recette :

Sauce :

Dans un bol, dissoudre le sucre avec le vinaigre, puis ajouter la sauce soja, l'eau, l'huile de sésame. Finir en ajoutant l'ail, la ciboule, le gingembre et le piment.

Pour une sauce encore plus parfumée, il est possible de faire revenir rapidement l’ail et le gingembre dans un peu d’huile avant de l’incorporer à votre mélange.

Poulet :

Tout d'abord, mettre à mariner les morceaux de poulet découpés dans un saladier avec une cuillère à soupe de soja claire et 2 cuillères à soupe de vin chinois. Réserver au frais 30 minutes minimum.

Dans une assiette creuse, verser la fécule de maïs puis enrober un à un les morceaux de poulet.

Faire ensuite frire les morceaux de poulet dans de l'huile bien chaude (feu moyen/vif). Il faut compter 4 à 6 minutes selon l'épaisseur de la viande. Une fois cuite, la viande doit avoir une jolie coloration. Retirer les morceaux un à un sur une grille ou dans une passoire en métal à l’aide de baguettes.

Augmenter la chaleur de l’huile de friture afin de procéder à la deuxième friture. Cette étape permet paradoxalement d’éliminer l’excédent d’huile et d’obtenir un croustillant incomparable. Pour ce faire, une fois l’huile bouillante, y replonger 10-20 secondes les morceaux de poulet. A nouveau, les retirer un à un et les placer sur une grille ou dans une passoire en métal.

Dressage :

Arroser généreusement de sauce aux épices et servir aussitôt accompagné d'un riz blanc parfumé et d'une coupelle de sauce. Pour finir, parsemer de feuilles de coriandre hachées et de piment frais finement émincé.

Pour les amateurs de sucré-salé, la sauce sweet chilli thai accompagne également très bien ce poulet frit croustillant.

 

Bon appétit!

Poulet Frit Chinois 香酥鸡
Poulet Frit Chinois 香酥鸡

Voir les commentaires

Rédigé par Jess

Publié dans #Recettes chinoises

Repost 0

Publié le 6 Février 2015

Porc sel et poivre à la Shanghaienne / Jiāoyán pái tiáo 椒盐排条
"10h du matin, à la banque"
"10h du matin, à la banque"

Le "grignotage" entre les repas est une tendance émergente en Chine. Selon certains, il serait le résultat de la croissance économique et de l'occidentalisation progressive du mode de vie chinois, en particulier dans les grandes villes.

Généralement, les chinois ont une préférence marquée pour le "snacking" salé : oeufs au thé, brochettes variées, bāozi, galettes à la ciboule, dumplings, boulettes de poisson, mini fondues "in a cup" etc...

A Shanghai, le Porc sel et poivre Jiāoyán pái tiáo 椒盐排条 est un snack populaire. Il s'agit de fines lamelles de porc frites saupoudrées de sel, de poivre, d'ail et de ciboule. En somme, un en-cas savoureux et croustillant mais pas des plus diététiques!

Porc sel et poivre à la Shanghaienne / Jiāoyán pái tiáo 椒盐排条
Ingrédients :
  • 200g d'échine de porc ou d'escalope de porc découpée en lamelles d'1cm de largeur environ
  • 1 oeuf
  • 1 cuillère à café de fécule de maïs
  • 40g de farine de blé
  • 1 cuillère à soupe de vin jaune chinois
  • 1/3 de cuillère à café de poudre 5 épices
  • 4 tiges de ciboule (à défaut, de cive)
  • 2 gousses d'ail
  • Mélange sel et poivre / 1 cc de sel + 1cc de poivre du Sichuan moulu ou de poivre blanc
Porc sel et poivre à la Shanghaienne / Jiāoyán pái tiáo 椒盐排条
Recette :

Dans un bol, faire mariner la viande de porc avec une pincée de sel, le vin jaune et la poudre 5 épices pendant une demi-heure.

Battre l’œuf, le verser sur la viande marinée. Ajouter la fécule, bien mélanger.

Dans une assiette, mettre la farine et enrober les morceaux de viandes comme on le ferait pour une panure à l'anglaise.

Faire ensuite frire les lamelles de porc dans une huile bien chaude à feu moyen jusqu'à l'obtention d'une couleur jaune doré. A bonne coloration, égoutter les, si nécessaire les placer sur un papier absorbant afin d'éliminer l'excédent d'huile.

Faire revenir dans un peu d'huile ayant servie à la friture la ciboule découpée en petits tronçons et l'ail émincé. Lorsque le mélange embaume, y faire sauter rapidement le porc et le saupoudrer à convenance du "mélange sel et poivre".

Le Jiāoyán pái tiáo se déguste tel quel. On peut, si on le souhaite, ajouter un peu de piment frais et/ou de l'oignon rouge finement émincé ; ce qui apportera une touche de fraîcheur et un peps supplémentaire à la préparation.

Porc sel et poivre à la Shanghaienne / Jiāoyán pái tiáo 椒盐排条

Bon appétit!

Voir les commentaires

Rédigé par Jess

Publié dans #Recettes chinoises

Repost 0

Publié le 4 Février 2015

Nouilles à l'huile de ciboule de Shanghai / Shànghǎi cōng yóu bàn miàn 上海葱油拌面

De Rome en passant par Pékin, les plats de pâtes les plus simples sont souvent les meilleurs. A l'instar des fameuses pâtes à l'ail italiennes, les Nouilles à l'huile de ciboule de Shanghai ne dérogent pas à cette règle : Le délice dans la simplicité.

Ce classique de la cuisine de rue shanghaienne ravie par son contraste de textures : le croustillant des tiges de ciboule, l'élasticité des nouilles al dente et la douceur de la sauce. L'équilibre des saveurs est saisissant. La ciboule croustillante apporte un petit goût fumé et une légère amertume, mais en même temps de la douceur, le tout contrebalancé par l'arôme et le salé de la sauce soja.

Ingrédients :
  • 100g de nouilles (Idéalement des nouilles chinoises aux oeufs de calibre capellini)
  • 15ml d'huile végétale neutre
  • 2-3 tiges de ciboule (à défaut, de la cive)
  • 1 à 2 cuillères à soupes de sauce soja
  • (facultatif) 1 cuillère à café de vinaigre de riz rouge
Recette :

Tailler les tiges de ciboule en tronçons d'environ 3-4cm de longueur. Puis les faire frire dans l'huile végétale jusqu'à ce qu'elles brunissent.

Filtrer ensuite la ciboule croustillante à l'aide d'une passoire. Conserver l'huile parfumée dans un récipient.

Faire cuire les nouilles dans un grand volume d'eau ou de bouillon de poulet en suivant les indications du paquet. Une fois cuite, les égoutter.

Dans un bol, verser 2 cuillères à soupe de sauce soja. Y déposer les nouilles, puis les tiges de ciboule et finir par 1 cuillère à soupe d'huile parfumée.

Servir, mélanger, déguster.

Nouilles à l'huile de ciboule de Shanghai / Shànghǎi cōng yóu bàn miàn 上海葱油拌面

Bon appétit!

Voir les commentaires

Rédigé par Jess

Publié dans #Recettes chinoises

Repost 0

Publié le 1 Février 2015

« Aubergines goût poisson » 鱼香茄子

Pour cette recette, changement de Province, c’est au Sichuan que je vous emmène, loin des saveurs sucrées de Shanghai.

Les « aubergines goût poisson », plat emblématique de la gastronomie sichuanaise, ont su conquérir le cœur et la panse des habitants de tout le pays. Avec le mapo doufu, cette spécialité fait désormais partie des mets préférés des chinois. C’est dire l’engouement provoqué par la cuisine du Sichuan. Il suffit d’ailleurs de se rendre au rayon « cuisine » de n’importe quelle librairie du pays pour en être convaincu : près d’un tiers des ouvrages est exclusivement consacré à l’explosive cuisine régionale.

Malgré son nom, ce plat ne contient ni poisson ni condiment à base de crustacés. En réalité, le nom fait référence à la méthode de préparation traditionnellement associée aux plats de poisson dans la cuisine sichuanaise qui se traduit par un équilibre entre les saveurs pimentées, aigres, salées et sucrées.

« Aubergines goût poisson » 鱼香茄子

Ingrédients :

  • 2 Aubergines de taille moyenne
  • Huile de friture + 1 cuillère à soupe d’huile
  • 50g de porc haché (facultatif)
  • 1 cuillère à soupe de pâte de haricots de soja pimentée
  • 1 cuillère à soupe de Jiǔniàng 酒酿 ou riz gluant alcoolisé (facultatif, à défaut, peut être remplacé par du vin jaune chinois)
  • 1 cuillère à soupe d’ail haché finement
  • 1 cuillère à soupe de gingembre haché finement
  • 100 à 150ml d’eau ou de bouillon de poulet
  • ½ cuillère à café de sauce soja
  • 1 cuillère à café de sucre (davantage si on préfère ce plat plus sucré)
  • 1 cuillère à café fécule de maïs diluée dans 1 à 2 cuillères à soupe d’eau
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz
  • 1 à 2 cuillères à soupe de ciboule (ou cive) finement émincée
  • 1 pincée de poivre du Sichuan moulu
  • quelques gouttes d’huile de sésame

Recette :

Découper les aubergines en deux dans le sens de la largueur, puis les fendre dans la longueur afin de les découper ensuite en bâtonnets épais. Les saler, puis les laisser reposer au moins 30 minutes.

Après 30 minutes, les presser à l’aide d’un papier absorbant, ou tout simplement à la main, afin d’en extraite le maximum d’eau.

Faire frire les aubergines dans une huile bien chaude à feu moyen. Lorsqu’elles ont atteint une jolie coloration blonde, les retirer et les égoutter dans une passoire.

Dans un wok à feu moyen-vif, verser l’équivalent d’une cuillère à soupe d’huile. Y faire frire la pâte de haricots de soja pimentée (si on désire utiliser un peu de porc dans cette recette, il faudra faire revenir environ 50g de porc haché avant d’y incorporer la pâte de haricots de soja pimentée). Ajouter ensuite le riz gluant alcoolisé, l’ail et le gingembre. Bien faire revenir. Lorsque la préparation embaume verser le bouillon de poulet, la sauce soja et le sucre. Après quelques secondes de cuisson, ajouter les aubergines qui ont été préalablement frites puis égouttées. Les enrober dans la sauce, continuer la cuisson (1 à 2 minutes selon la consistance des aubergines), puis baisser le feu et additionner la fécule de maïs diluée. Mélanger vivement. Attention, la sauce va épaissir rapidement.

La cuisson est quasiment achevée, c’est le moment d’ajouter le vinaigre de riz, la ciboule et le poivre du Sichuan moulu. A nouveau, bien mélanger afin que toutes les saveurs se diffusent de façon homogène.

Conseil : Ne pas hésiter à gouter afin de rectifier l’assaisonnement en sucre, sel et vinaigre.

Eteindre le feu, verser quelques gouttes d’huile de sésame dans le wok. Il n’y a plus qu’à dresser et à déguster !

Bon appétit !

« Aubergines goût poisson » 鱼香茄子

Voir les commentaires

Rédigé par Jess

Publié dans #Recettes chinoises

Repost 0

Publié le 28 Novembre 2014

Carnets de Chine : Friture légère de crevettes 油爆虾 Yóu Bào Xiā

Le Yóu Bào Xiā ou friture légère de crevettes est un plat emblématique de la gastronomie shanghaienne. Cette spécialité fut introduite dans le patrimoine culinaire de la Perle d’Orient au XXe siècle.

Traditionnellement, pour réaliser cette délicieuse friture, on utilise des crevettes pêchées dans le Yangzi Jiang 扬子江 (Fleuve Yang-Tsé). En été, la saison des crevettes du Fleuve bleu bat son plein ; le moment idéal pour déguster ce mets délicat dont les Shanghaiens sont particulièrement friands.

Le secret de la réussite de ce plat réside dans une cuisson éclair des crevettes. A Shanghai, les chefs les plus chevronnés réalisent le Yóu Bào Xiā en moins de 20 secondes. La température de l’huile doit être idéale et la cuisson maîtrisée, de façon à obtenir des crevettes tendres à l’intérieur, à la carapace croquante d’un joli rouge vif laquée d’une délicieuse sauce légèrement sucrée.

Shànghǎi yóu bào xiā上海油爆虾

Ingrédients :
  • 500g de crevettes fraîches d’eau douce (ou 500g de crevettes fraîches de taille moyenne)
  • 8g de vin jaune de Shaoxing
  • 3g de sucre blanc
  • 3 tranches d’environ 1mm de racine de gingembre
  • Le vert d’une tige de ciboule émincée
  • Le blanc d’une tige de ciboule émincée
  • 3g de sauce soja
  • 1/3 de verre d’eau
  • Huile végétale neutre pour la friture
Recette :

Préalablement, prendre soin d’enlever l’excédent d’eau des crevettes à l’aide de papier absorbant ou d’un linge propre.

Dans un wok, verser de l’huile en quantité suffisante pour réaliser la friture des crevettes.

Faire chauffer l’huile à feu vif. Une fois l’huile bien chaude, y plonger les crevettes. Les frire jusqu’à que leurs têtes se fendent légèrement, tout en remuant vivement et délicatement. La cuisson doit être rapide (30 secondes à 1 minute). Egoutter aussitôt les crevettes dans une passoire fine.

Débarrasser le wok de l’huile de cuisson.

Dans le wok ayant conservé une généreuse pellicule d’huile sur sa surface, faire revenir le gingembre et la partie blanche de la ciboule à feu moyen. Puis ajouter une pincée de sel, le sucre, le vin jaune et la sauce soja. Bien remuer, verser l’eau dans le wok. Faire cuire à feu vif afin de faire réduire la sauce. Lorsque le mélange devient sirupeux, y incorporer les crevettes, les faire revenir rapidement en les enrobant de sauce.

Retirer du feu, dresser dans une assiette en décorant de la partie verte de la ciboule émincée. Servir sans attendre !

Carnets de Chine : Friture légère de crevettes 油爆虾 Yóu Bào Xiā

Jiāngsū yóu bào xiā 江苏油爆虾

Ingrédients :
  • 500g de crevettes fraîches d’eau douce non-décortiquées avec la tête de préférence (ou 500g de crevettes fraîches de taille moyenne non-décortiquées)
  • 4 tranches d’environ 1mm de racine de gingembre
  • La partie blanche de 3 tiges de ciboule
  • ½ verre d’eau
  • 1 pincée de sel
  • 3 cuillères à café de sucre
  • 1 cuillère à soupe de vin jaune de Shaoxing
  • 1 pincée de poudre de 5 épices
  • 1/3 de verre de vinaigre du Zhenjiang
  • Huile végétale neutre pour la friture
Recette :

Dans un wok, verser de l’huile en quantité suffisante pour réaliser la friture des crevettes.

Faire chauffer l’huile à feu moyen. Une fois l’huile bien chaude, y plonger les crevettes. Les frire en les remuant vivement et délicatement. La cuisson est ultra rapide : entre 15 et 20 secondes. Les égoutter aussitôt à l’aide d’une spatule et d’une passoire fine.

Toujours dans le même wok et dans la même huile, faire de nouveau frire les crevettes en prenant soin d’augmenter légèrement la puissance du feu. Remuer les crevettes constamment. Après 20-30 secondes, stopper la cuisson et égoutter les crevettes dans une passoire.

Débarrasser le wok de l’huile de cuisson.

Dans le wok ayant conservé une généreuse pellicule d’huile sur sa surface, faire revenir le gingembre et la ciboule à feu moyen. Ajouter l’eau, puis le sel, le sucre, la poudre 5 épices et le vinaigre du Zhenjiang. Bien mélanger le tout. Après 1 minute de cuisson, retirer le gingembre et la ciboule du wok. Continuer à faire réduire la sauce jusqu’à ce qu’elle devienne sirupeuse.

Enfin, verser les crevettes dans le wok, les faires revenir rapidement en prenant soin de bien les enrober de sauce. Couper le feu, ajouter quelques gouttes d’huile de sésame à la préparation, mélanger et dresser dans une assiette. Servir sans attendre !

Bon appétit!

Voir les commentaires

Rédigé par Jess

Publié dans #Recettes chinoises

Repost 0

Publié le 13 Juillet 2014

Baozi aux légumes / Shūcài bāozi 蔬菜包子

En Chine, le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Il est souvent pris dans la rue, sur le pouce, mais jamais oublié. Dès le levé du jour, les bols de nouilles fument, les paniers de bambou s’empilent et les estomacs se remplissent.

Dans ce défilé de petits sachets plastiques à emporter, les baozi font partie des mets les plus populaires. Salées ou sucrées, ces petites brioches vapeur font le bonheur des petits comme des grands : faciles à avaler sur le chemin du travail, elles ne coûtent que quelques kuais et sont délicieuses.

Personnellement, comme beaucoup de Shanghaïens , à l’heure du petit-déjeuner, j'ai une préférence pour les « càibāo » ou baozi aux légumes.

"Zǎoshang hǎo! Wǒ yào liǎng gè càibāo hé yī bēi  Dòujiāng" / "Bonjour! Deux baozis aux légumes et un verre de lait de soja s'il vous plaît"

"Zǎoshang hǎo! Wǒ yào liǎng gè càibāo hé yī bēi Dòujiāng" / "Bonjour! Deux baozis aux légumes et un verre de lait de soja s'il vous plaît"

Ingrédients / 8 Baozi

Pâte :
- 200g de farine de blé ou farine "spéciale Baozi"+ 1 pincée de sel + 1 cuillère à café de levure chimique
- ½ sachet de levure de boulanger
- 100 – 120 ml d’eau tiède
- 1 cuillère à café de sucre
- 1 cuillère à soupe d’huile, de beure ou de saindoux

Farce :
- 6 Bok choï / Xiǎo báicài 小白菜
- 10g de champignons séchés type shiitake / Xiānggū 香菇
- 30g de tofu séché (nature ou aux 5 épices) / Dòu gān 豆干
- 1 cuillère à café d’huile de sésame
- du sel

Baozi aux légumes / Shūcài bāozi 蔬菜包子Baozi aux légumes / Shūcài bāozi 蔬菜包子

Recette :

La pâte :
Dans un bol, dissoudre dans l’eau tiède la levure et le sucre. Puis ajouter l’huile. Laisser reposer une dizaine de minutes à température ambiante.
Ajouter la préparation précédente aux 200g de farine. Commencer à la spatule, puis pétrir à la main. La pâte doit former peu à peu une boule. Si besoin rajouter un peu d’eau tiède.
Pétrissage : 5 – 10 minutes
Couvrir la pâte à l’aide d’un film alimentaire et laisser reposer 2 heures.

Baozi aux légumes / Shūcài bāozi 蔬菜包子Baozi aux légumes / Shūcài bāozi 蔬菜包子Baozi aux légumes / Shūcài bāozi 蔬菜包子

La farce :
Commencer par faire tremper les champignons dans un bol d’eau tiède durant 20-30 minutes.
Détacher ensuite une à une les feuilles de bok choï, puis les rincer à l’eau claire.
Faire bouillir un grand volume d’eau, environ 2 litres, avec 2 pincées sel. Blanchir rapidement le bok choï dans l’eau bouillante (moins d’1 minute). Le refroidir aussitôt dans un saladier d’eau fraiche.
Presser les feuilles de bok choï afin d’en extraire le maximum de liquide.
Hacher au couteau les champignons et le bak choï. Puis émincer le tofu séché. Mélanger le tout dans un petit saladier avec l’huile de sésame et 1 à 2 pincées de sel.

Baozi aux légumes / Shūcài bāozi 蔬菜包子Baozi aux légumes / Shūcài bāozi 蔬菜包子Baozi aux légumes / Shūcài bāozi 蔬菜包子
Baozi aux légumes / Shūcài bāozi 蔬菜包子Baozi aux légumes / Shūcài bāozi 蔬菜包子Baozi aux légumes / Shūcài bāozi 蔬菜包子

Confection :

Chasser l'air de la pâte en pétrissant une minute. Faire un boudin avec la pâte, découper 8 morceaux de taille égale à l'aide d'un couteau. Former 8 boules. Puis à l'aide d'un rouleau à pâtisserie, former des disques de pâte (environ 5 mm d'épaisseur).

Déposer une grosse cuillerée de farce au centre d'un disque de pâte et plier le baozi de façon à obtenir une sorte de bourse (images / confection).
Une fois les baozi réalisés, les laisser reposer une demi-heure en les couvrant d’un tissu propre.

Baozi aux légumes / Shūcài bāozi 蔬菜包子
Baozi aux légumes / Shūcài bāozi 蔬菜包子

Faire cuire les cài bāo 10 minutes à la vapeur (puissance : feu moye). Une fois la cuisson terminée, éteindre le feu, et attendre 10 minutes avant d’ouvrir le couvercle du cuiseur vapeur.

Bon appétit !
Baozi aux légumes / Shūcài bāozi 蔬菜包子

Voir les commentaires

Rédigé par Jess

Publié dans #Recettes chinoises

Repost 0

Publié le 12 Juin 2014

Raviolis aux Légumes : Shūcài Shuǐjiǎo蔬菜水饺

Ingrédients :

Pâte :

  • 200g de farine de blé

  • environ 100ml d'eau tiède

  • une pincée de sel

Farce :

  • 2 grosses courgettes
  • 1 grosse carotte
  • 2 cuillères à café de sel
  • 3 à 6 gousses d'ail finement hachées
  • 1 cuillère à soupe d'huile
Sauce :

(Proportions à ajuster selon les goûts)

  • 4 cuillères à soupe de sauce soja
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de riz rouge
  • 1 cuillère à soupe d'huile de sésame
  • Facultatif : piment séché, ail frais, gingembre frais

Recette :

Dans un saladier, mélanger la farine, l'eau et le sel. Pétrir pendant une dizaine de minutes. La pâte ainsi obtenue doit être souple, donc si besoin rajouter un peu d'eau.

Former une boule et laisser reposer au moins 15 minutes à température ambiante.

Pendant ce temps, râper les légumes. Puis, les presser afin d'en extraire l'eau. Ajouter ensuite le sel, bien mélanger, et mettre de côté la préparation durant au moins 30 minutes. L'action du sel va permettre de faire dégorger les légumes. Presser à nouveau la préparation afin d'en extraire le maximum d'eau.

Incorporer l'ail haché et l'huile au mélange précédent. Bien mélanger.

Raviolis aux Légumes : Shūcài Shuǐjiǎo蔬菜水饺Raviolis aux Légumes : Shūcài Shuǐjiǎo蔬菜水饺Raviolis aux Légumes : Shūcài Shuǐjiǎo蔬菜水饺

Faire un boudin avec la pâte à raviolis, découper une vingtaine de petits morceaux à l'aide d'un couteau (environ 2 cm de long et de large). Former des petites boules. Puis à l'aide un rouleau à pâtisserie, former des disques de pâte (1 à 2 mm d'épaisseur).

Raviolis aux Légumes : Shūcài Shuǐjiǎo蔬菜水饺
Raviolis aux Légumes : Shūcài Shuǐjiǎo蔬菜水饺
Pliage :

Déposer une bonne cuillerée de farce au centre d'un disque de pâte et plier le ravioli de façon à obtenir une sorte de demi-lune bombée en prenant soin de bien pincer les bords.

"Ayí nous apprend sa technique de pliage" - Vidéo qualité smartphone

Cuisson :

Dans une grande casserole ou dans un wok, porter à ébullition 2 à 3 Litres d'eau. Y plonger les raviolis, remuer délicatement à l'aide d'une spatule en bois. Couvrir la casserole. A la reprise de l'ébullition, rajouter un peu d'eau afin de stopper cette dernière. Couvrir à nouveau. Répéter cette opération deux fois encore (donc 3 fois en tout).

Raviolis aux Légumes : Shūcài Shuǐjiǎo蔬菜水饺Raviolis aux Légumes : Shūcài Shuǐjiǎo蔬菜水饺Raviolis aux Légumes : Shūcài Shuǐjiǎo蔬菜水饺

A l'aide d'un écumoire, retirer les shuǐjiǎo et les servir aussitôt accompagnés de sauce soja, de vinaigre de riz ou d'une sauce soja vinaigrée.

Bon appétit!

Voir les commentaires

Rédigé par Jess

Publié dans #Recettes chinoises

Repost 0

Publié le 18 Avril 2014

Chou Shanghai aux champignons parfumés

On continue dans la série "Plats de légumes chinois" avec un grand classique : Le Chou Shanghai* aux champignons parfumés.

*également appelé Pak Choy, Pok Choi, Bok Choy, Paksoi ; Qīngjiāngcài 青江菜

Ingrédients (1 plat)

- 2 cuillères à soupe d'huile neutre

- Les feuilles de 4 choux Shanghai

- 5-7 Champignons parfumés (type shiitake frais ou secs réhydratés)

- 1 gousse d'ail émincée

- 2 pincées de sel

- 1/2 verre d'eau

- 1/2 cuillère à café de sucre

Chou Shanghai aux champignons parfumés
Recette :

Rincer les feuilles de chou Shanghai et les champignons à l'eau claire. Émincer ensuite les champignons.

Faire chauffer 1 cuillère à soupe d'huile dans un wok à feu vif. Y faire sauter les champignons. Les assaisonner avec une pincée de sel et l'ail émincé. Faire revenir 1 minute, puis retirer dans une assiette.

Chou Shanghai aux champignons parfumésChou Shanghai aux champignons parfumés

Toujours dans le même wok, faire chauffer 1 cuillère à soupe d'huile. Y faire sauter à feu vif les feuilles de chou Shanghai. Ajouter une pincée de sel, puis les champignons préalablement sautés, et verser ensuite le demi verre d'eau. Couvrir le tout et poursuivre la cuisson à feu vif durant 1 minute.

Chou Shanghai aux champignons parfumésChou Shanghai aux champignons parfumés

Découvrir, ajouter le sucre. Bien faire sauter le tout. Goûter et rectifier assaisonnement si nécessaire, puis servir sans attendre.

Chou Shanghai aux champignons parfumésChou Shanghai aux champignons parfumés

Bon appétit!

Voir les commentaires

Rédigé par Jess

Publié dans #Recettes chinoises

Repost 0

Publié le 8 Avril 2014

Nian Gao sautés 炒年糕 Chǎo Nián Gāo

Les nian gao ou « sticky rice cake » peuvent être classés dans la famille des nouilles et autres pâtes de riz. Vous les retrouverez donc le plus souvent au rayon pâtes de votre épicerie asiatique préférée.

Les nian gao sautés 炒年糕 sont extrêmement populaires dans le sud de la Chine. Si vous êtes de passage à Shanghai, n’hésitez pas à vous arrêter dans une petite échoppe de rue pour en déguster une généreuse barquette.

Nian Gao sautés 炒年糕 Chǎo Nián Gāo
Ingrédients (1 – 2 personnes)

- 2 cuillères à soupe d’huile neutre

- 1 cuillère à café de pâte de piment

- 1 cuillère à soupe d’échalote émincée

- 150g de nian gao ou rice cake

Faire tremper au moins 30 minutes à l’avance les nian gao

- 1 œuf

- ½ cuillère à café de sucre

- 1 cuillère à soupe de sauce soja

- 1 cuillère à soupe de sauce soja épaisse

- 1 pincée de sel

- 1 petite poignée de pousses de soja

- 1 poignée de feuilles de chou Shanghai (pak choï)

- 1/2 verre d’eau

- 1 cuillère à soupe de ciboule émincée

Nian Gao sautés 炒年糕 Chǎo Nián GāoNian Gao sautés 炒年糕 Chǎo Nián Gāo
Recette :

Faire chauffer à feu vif l’huile dans un wok. Ajouter ensuite la pâte piment et l’échalote émincée. Bien faire revenir.

Verser les nian gao dans votre wok et commencer à les faire sauter. Puis casser un œuf dans le fond du wok en mettant le reste de la préparation sur le côté à l’aide d’une spatule ou d’une grande cuillère. Faire sauter le mélange tout en faisant en sorte de brouiller l’œuf.

Nian Gao sautés 炒年糕 Chǎo Nián Gāo
Nian Gao sautés 炒年糕 Chǎo Nián Gāo

Ajouter les légumes et l’eau.

Incorporer à votre préparation le sucre, les sauces soja et la pincée de sel. Bien mélanger.

Nian Gao sautés 炒年糕 Chǎo Nián GāoNian Gao sautés 炒年糕 Chǎo Nián Gāo

Faire sauter le tout durant 2 minutes encore. En fin de cuisson, ajouter la ciboule émincée. Faire sauter une dernière fois les nian gao et servir aussitôt.

Bon appétit !

Voir les commentaires

Rédigé par Jess

Publié dans #Recettes chinoises

Repost 0

Publié le 29 Mars 2014

Pousses d'ail sautées

La philosophie chinoise encourage la recherche de l'équilibre, aussi bien dans la vie que dans l'assiette. Lors de la préparation des repas, les chinois s'efforcent d'équilibrer les couleurs, les textures, ainsi que les aliments qu'ils choisissent. Les légumes jouent par conséquent un rôle central au sein de la gastronomie chinoise.

Les légumes sont préparés de diverses manières : bouillis, à l'étouffé, sautés (plus rarement, à la vapeur). Généralement, les légumes sont rapidement sautés au wok et simplement assaisonnés. Les plats peuvent se composer d'un seul légume (chou chinois sauté, brocoli sauté à l'ail, liserons d'eau sauté au piment...) ou de mélanges.

Ingrédients :

- Une botte de pousses d’ail

Un légume au parfum délicat que l’on retrouve très souvent sur les tables chinoises

- 1 à 2 cuillères à soupe d’huile neutre (tournesol, colza…)

- 2 à 3 cuillères à soupe de sauce soja

- 1 pincée de sel

- ½ verre d’eau

- ½ cuillère à café de sucre

Recette :

Rincer les pousses d’ail à l’eau clair. Les découper en tronçons d’environ 3-4cm de longueur.

Faire chauffer l’huile à veuf vif dans un wok ou une sauteuse. Y faire sauter les pousses d’ail pendant 1 minute. Ajouter ensuite le sel, la sauce soja et l’eau. Bien faire revenir le tout, couvrir. Continuer la cuisson durant 1 minute à feu vif.

Pousses d'ail sautées Pousses d'ail sautées
Pousses d'ail sautées Pousses d'ail sautées

Découvrir la préparation, ajouter le sucre. Goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire. Faire sauter le tout durant 1 minute encore, puis dresser dans une assiette.

Bon appétit !

Voir les commentaires

Rédigé par Jess

Publié dans #Recettes chinoises

Repost 0