Articles avec #restaurants a marseille tag

Publié le 1 Avril 2016

Jade d'Asie (Restaurant Marseille) Spécialités Vietnamiennes

Salut mes Bols de Riz!

Je sais, je sais, je me fais rare ces derniers mois... Veuillez m'en excuser. Mais je ne vous oublie pas, rassurez-vous!

Aujourd'hui, je n'avais pas prévu de tester une nouvelle adresse, mais en rentrant chez moi à l'heure du déjeuner, mon regard fut attiré par une devanture flambant neuve. Le regretté Tu-Do, ex-Eurasien, laisse désormais place à un nouveau nhà hàng : Le Restaurant Jade d'Asie.

Jade d'Asie (Restaurant Marseille) Spécialités Vietnamiennes

Sans vraiment y croire, je pousse les portes du Jade d'Asie et demande à la jeune femme en salle s'ils proposent des plats vietnamiens traditionnels. A ma grande surprise, aussitôt, cette dernière me tend avec un large sourire la carte des "Spécialités traditionnelles".

Jade d'Asie (Restaurant Marseille) Spécialités Vietnamiennes

Cơm sườn bì, Bánh cuốn, Nem nướng, Canh chua cá bông lau... des petits noms qui appellent au voyage. Ça tombe bien, il fait un temps à manger Saïgonnais!

Pour cette première visite, je me laisse donc tenter par une Gỏi ngó sen tôm (Salade de Lotus aux crevettes) et un Cơm sườn bì (riz au porc grillé et couenne de porc en fines lamelles).

Jade d'Asie (Restaurant Marseille) Spécialités Vietnamiennes
Jade d'Asie (Restaurant Marseille) Spécialités Vietnamiennes

Bien sûr, à Marseille, impossible de se procurer des pousses de lotus fraîches. Cela étant dit, cette salade tient toutes ses promesses : pousses de lotus émincées croquantes (donc de bonne qualité), carottes en juliennes, ngò gai, sauce nuoc mam préparée, échalote frite, cacahuètes pilées, belles crevettes cuites minute et une feuille de laitue pour la déco.

C'est frais, simple et efficace!

Jade d'Asie (Restaurant Marseille) Spécialités Vietnamiennes

L'entrée laissait présager quelque chose de sympa pour la suite, mais je dois avouer que je n'en attendais pas tant pour mon Cơm sườn bì.

Pour commencer, le mets est dressé dans les règles de l'art. Comme on dirait en Chine, toutes les couleurs y sont.

Et pour ne rien gâcher, aucun ingrédient ne manque à l'appel : le riz bien sûr, parfaitement cuit, la côte d'échine grillée, parfumée et légèrement caramélisée arrosée d'un filet d'huile de ciboule, les légumes aigres-doux à la vietnamienne (đồ chua), les filaments de couenne de porc agrémentés d'ail frais émincé et de petits morceaux de porc char siu (Thịt xá xíu), du concombre et de la tomate fraîche en rondelles, sans oublier l'indispensable sauce nuoc mam préparée aigre douce.

Le plat est authentique, maîtrisé et parfaitement réalisé.

"Ici, on fait comme à Paris" me lance joyeusement la jeune femme.

Jade d'Asie (Restaurant Marseille) Spécialités Vietnamiennes

En bref :

Une première visite, pour une belle surprise.

Comme à mon habitude, je n'ai pas regardé le sempiternel menu "nem, poulet au curry, riz cantonais et tutti quanti", bien que les clients en salle avaient l'air de s'en régaler.

En revanche, si les autres plats de la carte traditionnelle sont dans la même lignée que ceux déguster lors de cette visite, le Jade d'Asie pourrait bien s'imposer comme une nouvelle adresse vietnamienne authentique au sein de notre chère cité phocéenne.

Bon appétit!

Restaurant Jade d’Asie  

34 Avenue de Saint Just

13004 Marseille

0491850281

Facebook

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Jess

Publié dans #Restaurants à Marseille

Repost 0

Publié le 12 Décembre 2015

Le Bánh mì, les natifs du Pays du Dragon le connaissent bien, les amoureux de la gastronomie vietnamienne en raffolent, à Paris les débats sont arrosés de sauce Maggi® pour savoir qui réalise le meilleur de la Capitale...

Mais à Marseille, ce sandwich aux parfums du Viêtnam parle à peu. Pourtant, certains l'attendaient, gardant précieusement en mémoire le souvenir de cette baguette croustillante, généreusement garnies, dégustée un matin pluvieux dans une ruelle à Saigon, profitant de la moindre excursion parisienne pour s'en régaler dans le 13e, en attendant le jour où ils n'auraient plus besoin de prendre l'avion pour savourer un bánh mì.  

Le vœux de beaucoup est enfin exhaussé, de nouvelles adresses voient le jour à Massilia. Je vous propose un petit tour d'horizon de ces maisons croustillantes à l'extérieur et alvéolées à l'intérieur :

1.

Ô-Pho

7 rue Bailli de Suffren

13001 Marseille

 

2.

TicTac-Sandwichs

61 Avenue de Saint Just

13013 Marseille

3. 

Crédit Photo : SAY MY NEM Marseille               

Bodhi Garden

69 rue Longue des Capucins

13001 MARSEILLE

4. 

Crédit Photo : Sweet Bubble Tea               

Sweet Bubble Tea

38 rue du Dr Fiolle

13006 Marseille 

L'avis de Seb : 

"Les personnes qui préparent le Banh Mi sont originaires d'Hanoï et de Ho Chi Minh Ville, les différents éléments sont incorporés avec minutie et hygiène, les produits sont frais, ils ont du goût et se marient bien. Un vrai bonheur pour moi" 

"J'apprecie le fait que le Banh Mi soit réalisé lors de la commande, la fraîcheur est garantie et cela ce sent, La préparation est visible par le client, c'est un petit plus"

"Leur Banh Mi a des saveurs sans emporter la bouche. Je retrouve le goût et les sensations qui vont avec !"

5. 

Crédit photo : Noddles Chôp              

Noodles Chôp 

57 rue de Forbin

13002 Marseille 

(6. Ponctuellement, en plat du jour, quand Mme Nguyen le décide : Suivez donc leur page Facebook pour recevoir "l'alerte Banh Mi"

Crédit Photo : Nguyen-Hoang              

Nguyen-Hoang 

6 rue Méry 

13002 Marseille )

EN BONUS : à Aix-en-Provence 

7. 

Crédit Photo : Emylee                

Emylee

24 Avenue Robert Schuman (Proche Fac de Lettres, Aix-Marseille Université)

Aix-en-Provence 

 

 

 

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 3 Octobre 2015

Breaking News : Une nouvelle adresse Banh Mi (Marseille)

Après le Ô-Pho et le Bodhi Garden, la Cité Phocéenne accueille un nouveau spot spécial Banh Mi : TicTac-Sandwichs.

Breaking News : Une nouvelle adresse Banh Mi (Marseille)
Breaking News : Une nouvelle adresse Banh Mi (Marseille)
Breaking News : Une nouvelle adresse Banh Mi (Marseille)
Breaking News : Une nouvelle adresse Banh Mi (Marseille)

Ce petit traiteur vietnamien du quartier de Saint Just propose bo bun, nems, rouleaux de printemps et autres classiques sautés au wok.

Mais ce qui fait l'originalité de cette l'adresse, c'est bien entendu le fameux sandwich vietnamien, ici décliné au porc et pâté viêt (Bánh mì đặc biệt), au porc xia xiu (Bánh Mì Thịt Xá Xíu) et au poulet ; tarif moyen 4,5€.

La généreuse baguette de qualité est préalablement garnie de carottes râpées, de concombre émincé, de coriandre fraîche et de sauces au choix (mayonnaise, sauce Sriracha, sauce soja,sans oublier l'incontournable sauce Maggi).

Breaking News : Une nouvelle adresse Banh Mi (Marseille)
Breaking News : Une nouvelle adresse Banh Mi (Marseille)
Breaking News : Une nouvelle adresse Banh Mi (Marseille)
Breaking News : Une nouvelle adresse Banh Mi (Marseille)

TicTac-Sandwichs

61 Avenue de Saint Just

13013 Marseille

(Métro Saint Just - Le Dôme)

Breaking News : Une nouvelle adresse Banh Mi (Marseille)

Voir les commentaires

Rédigé par Jess

Publié dans #Restaurants à Marseille

Repost 0

Publié le 16 Août 2015

Shanghai Kitchen 海上小厨 (Restaurant Chinois, Marseille)

Le Shanghai Kitchen c’est le petit nouveau de l’été : fraichement installé au n°14 du Cours Jean Ballard, prenant la place du Yoshi et faisant face au Madarin 大华饭店, le plus ancien restaurant chinois de la ville, ce dernier nous propose un petit voyage Marseille - Chengdu avec une courte escale à Shanghai.

Shanghai Kitchen 海上小厨 (Restaurant Chinois, Marseille)Shanghai Kitchen 海上小厨 (Restaurant Chinois, Marseille)

Les adresses chinoises avec une carte aux parfums du Sichuan sont à présent en majorité dans la Cité Phocéenne, le Shanghai Kitchen tire cependant son épingle du jeu. En effet, on y retrouvera les fameux Mapo Doufu, Poulet GongBao, Poulet froid piquant, Aubergines Yuxiang etc… mais aussi des mets inédits originaires du Sichuan et quelques spécialités shanghaiennes.

Shanghai Kitchen 海上小厨 (Restaurant Chinois, Marseille)

Les amoureux du double feu sichuanais seront ravis d’affoler leurs papilles avec une délicate marmite de poisson aux piments, un savoureux poulet à la mode Chongqing ou encore des pieds de porc sautés maîtrisés à la perfection.

Shanghai Kitchen 海上小厨 (Restaurant Chinois, Marseille)

Mais pas d’inquiétude, les saveurs douces et sucrées des mets shanghaiens et cantonais seront là pour contenir les flammes : Poulet froid mariné au vin jaune, Travers de porc sauce sucrée vinaigrée à la mode Shanghai, Loup entier façon Lac de l’Ouest … sans oublié le fameux Porc Hongshao.

Shanghai Kitchen 海上小厨 (Restaurant Chinois, Marseille)
Shanghai Kitchen 海上小厨 (Restaurant Chinois, Marseille)

En bref, le Shanghai Kitchen propose des mets sichuanais d’une rare authenticité : fraicheur, parfums et saveurs sont indéniablement aux rendez-vous. Pour son ouverture, le restaurant a su s’entourer d’un chef d’expérience pour qui le piment et le poivre d’un sichuan n’ont pas de secret. En revanche, les maîtres des lieux n’ont pas (encore) eu la chance de mettre la main sur un chef formé à Shanghai. De fait, les plats du sud sont relativement bons mais l’authenticité n’y est pas tout à fait (ayant vécu 6 mois à Shanghai, je tiens à préciser que je suis particulièrement difficile).

Shanghai Kitchen 海上小厨 (Restaurant Chinois, Marseille)

Cette nouvelle adresse est un véritable coup de cœur ! Tout y est : qualité et fraicheur des ingrédients, authenticité, équilibres des saveurs, parfums, textures et cuissons. Pour ne rien gâcher, le rapport qualité/prix est très bon.

Petit rappel : En Chine, la nourriture n'est que rarement commandée en portions individuelles, les mets sont en général servis en quantité. Ainsi, les plats se trouvent le plus souvent en centre de table afin que tous les convives puissent les partager. Lorsque vous vous rendez dans un restaurant chinois traditionnel, n'hésitez à faire de même, cela permet de manger varié, équilibré mais également de façon plus économique. 

Le Shanghai Kitchen lève encore plus haut la barre des délices sichuanais, et ce, pour notre plus grand plaisir !

Bon appétit ! 再见 ! 

SHANGHAI KITCHEN

14 Cours Jean Ballard

13001 Marseille

0954686062

Mardi - Dimanche 11:30 - 14h30 / 18h30 - 22:30

Shanghai Kitchen 海上小厨 (Restaurant Chinois, Marseille)
Shanghai Kitchen 海上小厨 (Restaurant Chinois, Marseille)
Shanghai Kitchen 海上小厨 (Restaurant Chinois, Marseille)
Shanghai Kitchen 海上小厨 (Restaurant Chinois, Marseille)
Shanghai Kitchen 海上小厨 (Restaurant Chinois, Marseille)
Shanghai Kitchen 海上小厨 (Restaurant Chinois, Marseille)
Shanghai Kitchen 海上小厨 (Restaurant Chinois, Marseille)

Voir les commentaires

Rédigé par Jess

Publié dans #Restaurants à Marseille

Repost 0

Publié le 11 Juin 2015

Breaking News : Ô-pho, Fast Food Viêt (Marseille)

Il y a quelques semaines de ça, Rémi, un super informateur et lecteur du blog, m'informait de l'ouverture prochaine d'un "Fast Food Vietnamien" rue Bailli de Suffren (Vieux Port). C'est lors d'une rapide pause déjeuner que je m'y suis rendue.

Ce post "Breaking news" volontairement concis sera suivi d'un article complet suite à une seconde visite accompagnée d'un appareil photo digne de ce nom. 
Breaking News : Ô-pho, Fast Food Viêt (Marseille)
Breaking News : Ô-pho, Fast Food Viêt (Marseille)

Premières impressions :

Le Ô-pho c'est un Fast-Food comme la cité phocéenne n'en avait encore jamais vu. Exit les burgers et autres kebabs, ici on est plutôt branché Banh Bi, Cơm Sườn Nướng , Bánh Cuốn, Bánh Xèo, Bun Bò​, Chè Bánh Lọt etc... (carte complète ici)

A première vue et après dégustation, l'intérêt de cette nouvelle adresse réside dans ses spécialités typiquement vietnamiennes méconnues et très rarement, voire jamais, proposées ailleurs. Je pense notamment au Banh Mi, le fameux sandwich vietnamien, au Bò Kho (ragoût de boeuf vietnamien), au Cơm Sườn Nướng, au Cơm Ga Nướng et au café glacé vietnamien.

Cơm Ga Nướng : cuisse de poulet marinée grillée accompagnée de riz parfumé, de crudités, de légumes aigres doux et de sauce nuoc mam préparée
Cơm Ga Nướng : cuisse de poulet marinée grillée accompagnée de riz parfumé, de crudités, de légumes aigres doux et de sauce nuoc mam préparée

Cơm Ga Nướng : cuisse de poulet marinée grillée accompagnée de riz parfumé, de crudités, de légumes aigres doux et de sauce nuoc mam préparée

Bánh Mì Heo Quay et cà phê sữa đá : Sandwich vietnamien au porc laqué croustillant et café vietnamien glacé
Bánh Mì Heo Quay et cà phê sữa đá : Sandwich vietnamien au porc laqué croustillant et café vietnamien glacé
Bánh Mì Heo Quay et cà phê sữa đá : Sandwich vietnamien au porc laqué croustillant et café vietnamien glacé

Bánh Mì Heo Quay et cà phê sữa đá : Sandwich vietnamien au porc laqué croustillant et café vietnamien glacé

Ô-Pho

7 rue Bailli de Suffren 13001 Marseille

04 91 72 00 00

http://o-pho.com/

Voir les commentaires

Rédigé par Jess

Publié dans #Restaurants à Marseille

Repost 0

Publié le 2 Avril 2015

Jin Jiang, L'Authentique restaurant chinois (Marseille)

Il y a un peu moins de 2 ans, j'avais consacré un premier post au Restaurant Jin Jiang 锦江饭店. J'y avais découvert une adresse authentique au style soigné et à l'accueil chaleureux. J'ignorais alors que ce dernier avait encore davantage à offrir.

Jin Jiang, L'Authentique restaurant chinois (Marseille)

Après avoir étudié les rudiments de la langue en Chine, mon niveau de mandarin me permet aujourd'hui de baragouiner de façon plus ou moins intelligible et de lire quelques caractères. De fait, lorsque je me rends dans un restaurant chinois, j'en profite pour demander des plats spéciaux, autrement dit les oubliés de la carte rédigée en langue de Molière. C'est ainsi que j'ai pu mettre la main sur la "carte secrète" du Jin Jiang.

Rassurez vous, la présente carte est en cours de traduction. Cette dernière comporte des plats froids 冷盘, des plats de légumes 蔬菜 et des plats chauds 热菜 à base de viande, de produits de la mer et de tofu. On y retrouve essentiellement des spécialités originaires de Wenzhou et du Sichuan.

Petit rappel : En Chine, la nourriture n'est que rarement commandée en portions individuelles, les mets sont en général servis en quantité. Ainsi, les plats se trouvent le plus souvent en centre de table afin que tous les convives puissent les partager. Lorsque vous vous rendez dans un restaurant chinois traditionnel, n'hésitez à faire de même, cela permet de manger varié, équilibré mais également de façon plus économique. 

Jin Jiang, L'Authentique restaurant chinois (Marseille)
Jin Jiang, L'Authentique restaurant chinois (Marseille)

Côté plats wenzhounais, j'ai eu l'occasion de goûter à la fameuse "Galette de poisson de Wenzhou" 温州鱼饼 et aux Galettes de riz sautées à la poitrine de porc fumée 腊肉炒年糕. 

Jin Jiang, L'Authentique restaurant chinois (Marseille)

Côté Sichuan, je ne me lasse jamais des classiques Poulet froid piquant 口水鸡 et "Aubergines goût poisson" 鱼香茄子. Des mets que j'ai pu tester chez d'autres, sans retrouver une telle justesse des cuissons et assaisonnements. Il n'y a qu'à en juger par l'esthétique des plats qui, à mon sens, ne ment pas.

Jin Jiang, L'Authentique restaurant chinois (Marseille)
Jin Jiang, L'Authentique restaurant chinois (Marseille)

Pour les plus aventureux d'entre vous, le chef propose également quelques spécialités cantonaises comme la Soupe au concombre de mer 海参羹 et les fameuses Pattes de poulet braisées vapeur 豉汁蒸鳳爪 (dim sum). Les moins téméraires pourront aussi opter pour le Loup à la vapeur 清蒸鱼

Jin Jiang, L'Authentique restaurant chinois (Marseille) Jin Jiang, L'Authentique restaurant chinois (Marseille)

En Bref :

A Marseille, difficile de faire plus authentique. Et pour cause, le Jin Jiang possède un chef d'expérience passionné par les gastronomies de son pays d'origine qui s'efforce depuis plus de 15 ans de proposer une cuisine traditionnelle comme on pourrait la savourer en Chine continentale. La maison organise d'ailleurs, tout au long de l'année, des célébrations rythmées par le calendrier lunaire afin de régaler les natifs, les membres du consulat chinois et les amoureux du Pays.

Pour ma part, quand la nostalgie se fait grande, c'est au Jin Jiang que je cours.

Bon appétit! 再見!  

RESTAURANT JIN JIANG

锦江饭店

106 Rue d'Italie, 13006 MARSEILLE
(Proche de la place Castellane et du cinéma du Prado)
Tél. : 04 91 92 63 75

HORAIRES

Du lundi au samedi de 12h à 14h30 et de 19h30 à 22h30

http://www.restaurant-jinjiang.fr/

 

Voir les commentaires

Rédigé par Jess

Publié dans #Restaurants à Marseille, #马赛中餐馆

Repost 0

Publié le 3 Mars 2015

[Crédit Image http://chinageoquiz.blogspot.fr/]   

   Certains d'entre vous l'ignorent peut être mais il n'existe pas une, sinon plusieurs  cuisines chinoises. A l'instar de la France, la Chine possède des gastronomies régionales riches et variées. Du Nord au Sud, de l'Est à l'Ouest, les spécialités sont aussi changeantes que les paysages. 

8 cuisines sont considérées comme les plus célèbres et représentatives : la cuisine du Shandong, la cuisine du Sichuan, la cuisine du Guangdong, la cuisine du Fujian, la cuisine du Jiangsu, la cuisine du Zhejiang, la cuisine du Hunan et la cuisine de l'Anhui. On parle alors des bā dàcài xì 八大菜系 ou Les 8 grandes cuisines régionales. Ce découpage semble parfois simpliste car d'autres subdivisions pourraient lui être préférées. De même les subdivisions comportent d'autres catégories et sous-catégories. On parle alors de "styles culinaires" en prenant pour référence des villes importantes.

En effet, prenons l'exemple de la cuisine du Jiangsu 苏菜 qui selon une classification d'usage comporterait 6 styles culinaires différents : le style de Nankin, de Yangzhou, de Suzhou, de Huai’an, de Xuzhou et de Haizhou. On pourrait ainsi étudier la cuisine des 22 Provinces chinoises, autant vous dire que cela constitue un travail de titan et une étude sans fin. 

Bref, je me contenterai ici de cette rapide et sommaire introduction aux cuisines régionales, car toute une vie ne suffirait pas pour être exhaustif sur le sujet. Donc pour celles et ceux que cela intéresse je vous conseille la lecture de deux ouvrages :  Chine : encyclopédie gourmande, Recette, terrois, spécialités et Un tour gastronomique de la Chine , 88 recettes des cuisines régionales. A mon sens, ces 2 livres sont, pour l'instant, ce qu'on peut trouver de mieux en langue française. 

Les cuisines régionales chinoises s'invitent à Marseille

Pour ce qui nous intéresse plus précisément, c'est avec la plus grande joie que j'ai pu constater l'apparition progressive de gastronomies spécifiques à Marseille (et à Aix-en-Provence). Donc inutile de me demander quel est le "meilleur chinois de Marseille" car je vous répondrai :

1 - Malheureusement, Marseille ce n'est pas encore Paris et les adresses authentiques se comptent sur les doigts d'une main.

2 - Ces restaurants ne proposent pas la même cuisine, de fait, ils sont complémentaires et c'est tant mieux.

Les cuisines régionales chinoises s'invitent à Marseille

Petit tour d'horizon des adresses marseillaises :

Gastronomie du Nord de la Chine (Hebei et Beijing) / La Maison Des Raviolis

La Maison des Raviolis

14 rue d'Italie - 13006 Marseille

04 91 94 59 98

Ouvert 7j/7j sauf le dimance midi

de 11h30 à 14h30 et de 19h à 22h 

www.la-maison-des-raviolis.fr  

Gastronomie de Wenzhou* (Province du Zhejiang) / Jin Jiang 

* les spécialités sichuanaises sont également à l'honneur

RESTAURANT JIN JIANG

106 Rue d'Italie, 13006 Marseille
(Proche de la place Castellane et du cinéma du Prado)
Tél. : 04 91 92 63 75

Du lundi au samedi de 12h à 14h30 et de 19h30 à 22h30

Gastronomie du Sichuan (Aix-en-Provence) / LiPalace 

Li Palace

4 Rue Emeric David

13100 Aix-en-Provence

04 42 61 49 76

Lundi -Samedi :12h00 - 14h00, 19h00 - 22h00

Gastronomie du Sichuan (Marseille) / Le Dragon Délice 

Dragon Délice

4 rue du Dragon
13006 Marseille

09 52 69 67 64

Du Lundi au Samedi de 12h à 14h15 et du jeudi au samedi de 19h à 22h15

Gastronomie inspirée* de la Province du Guangdong / Tien-Tsin Côtier

*cuisine francisée 

Tien-Tsin Côtier

3 Place Jules Vernes - 13002 Marseille

Mardi - Dimanche 12h00 - 14h00 / 19h00 - 22h00

04 91 90 47 96

A noter qu'il existe 3 autres restaurants qui se disent traditionnels :

- Le Mandarin (5, Cours Jean Ballard - 13001 Marseille) qui propose des spécialités pékinoises, sichuanaises et cantonaises.

Je ne m'y suis encore jamais rendue car beaucoup d'amis chinois me l'ont déconseillé. Semble-t-il, par le passé, il jouissait d'une très bonne réputation, mais au fil des années la qualité est allée décroissante.

- Le Taïwan (80 rue Paradis - 13006 Marseille) dont je garde un très mauvais souvenir.

Auparavant, il était connu pour être un excellent restaurant proposant des spécialités originaire de l'île de Formose. Mais suite à un changement de propriétaire, le restaurant a perdu son authenticité et sa carte taïwanaise.

- Le restaurant Xinjiangnan (3 Quai de Rive Neuve - 13001 Marseille). A première vue, un "restaurant à touristes" sur le Vieux Port ; à la carte spécialités japonaises, vietnamiennes et chinoises.

Cela étant dit, il possède une carte Wenzhou avec des mets vraiment typiques dont la fameuse "soupe de poisson tapé" 溫州三絲敲魚湯. A l'occasion, je pense m'y rendre afin de vérifier l'authenticité et la maîtrise de ces plats wenzhounais.

Le quartiers chinois (Belsunce - Gambetta) abrite également 2 adresses :

- Le Petit Luchon (7 Allée Léon Gambetta - 13001) un Asian Fast Food qui réalise également des plats wenzhounais et sichuanais à la demande.

- Le Restaurant Famille 家常饭庄 (62 rue Longue des capucins - 13001 Marseille) au départ une cantine chinoise où officiait l'ancien Chef du Iris (spécialités du Sichuan - Paris).

Malheureusement, la qualité s'est rapidement dégradée, probablement à cause d'un changement de cuistot. Puis, s'en est suivi un changement de propriétaire. Aujourd'hui, le restaurant est tenu par des wenzhounais. Au menu, repas façon cantine à 6.5€ le midi et plats Wens à la carte. Les tarifs sont dérisoires et la qualité s'en ressent forcément. Je ne saurais vous le conseiller, ou peut être seulement aux nostalgiques des cantines universitaires chinoises (rires) où aux budgets serrés qui ont besoin d'un déjeuner complet accompagné d'un bol de riz.

 

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 28 Février 2015

Dragon Délice : Le Sichuan débarque à Marseille!

Je vous présentais, en décembre dernier, une adresse aixoise aux saveurs pimentées du Sichuan (Li Palace, 4 Rue Emeric David - 13100 Aix-en-Provence). Ravie de cette découverte à quelques dizaines de kilomètres du centre ville marseillais, j'étais loin d'imaginer, à ce moment là, que la cité phocéenne s'appretait à accueillir son premier restaurant sichuanais.

Il y a à peine un mois de cela, le Dragon Délice entamait sa danse au 4 rue Dragon (13006) remplaçant ainsi le Snack/Kebab "Le Rome". C'est avec enthousiasme que je m'y suis alors rendue.

Dragon Délice : Le Sichuan débarque à Marseille!
Dragon Délice : Le Sichuan débarque à Marseille! Dragon Délice : Le Sichuan débarque à Marseille!

Les premières impressions :

Je ne fais, en général, pas attention à ce genre de détails, mais je dois avouer que je suis agréablement surprise par le design et le style du restaurant : petite salle lumineuse, une décoration moderne où le rouge et le blanc dominent, des orchidées roses suspendues aux murs, des petits pandas en guise de reposes baguettes (Oui, car le Sichuan, c'est le pays du Panda), de jolis sets de table.

Côté salle, une jeune sichuanaise dynamique parlant couramment le français et le mandarin prend efficacement les commandes et s'empresse de descendre en cuisine pour passer commande au cuistot, lui aussi originaire de la Province du Sichuan.

Dragon Délice : Le Sichuan débarque à Marseille!
Dragon Délice : Le Sichuan débarque à Marseille!
Dragon Délice : Le Sichuan débarque à Marseille!
Dragon Délice : Le Sichuan débarque à Marseille!

Côté carte, raviolis et nouilles sont de la partie. Hormis ces derniers, la majorité des mets sont originaires de la Province du Sichuan : Poulet froid piquant 口水鸡, "Porc cuit deux fois" 回锅肉, Haricots verts sautés 干煸豆角, Poulet Gōng bǎo 宫保鸡丁etc... La serveuse me précise qu'une deuxième carte fera bientôt son apparition avec davantage de plats sichuanais dont des spécialités à commander à l'avance. Elle me justifie également la présence de nems et de riz cantonais à la carte "On a été obligés de les mettre, car les clients ne comprenaient pas leur absence...".

NB : Les nems sont vietnamiens et le riz "cantonais" ou Riz frit de Canton 广式炒饭 n'est pas originaire du Sichuan.

Dragon Délice : Le Sichuan débarque à Marseille!
Dragon Délice : Le Sichuan débarque à Marseille!

Le repas :

Les raviolis du Dragon Délice sont différents de leurs cousins du Nord (Province du Hebei), en effet la texture et le pliage diffèrent. Car il faut savoir qu'en Chine, c'est un peu comme en Italie, il n'y pas une mais des dizaines de sortes de pâtes et de raviolis.

Cela étant dit, les raviolis bouillis et grillés sont très bien réalisés. Leur pâte est fine et la cuisson maîtrisée. Les farces simples, porc ou boeuf, sont goûteuses et non grasses. On pourrait cependant regretter un petit manque de jus et de parfum qui donneraient un "kick" supplémentaire aux raviolis, les rendant ainsi plus gourmands. 

 

Dragon Délice : Le Sichuan débarque à Marseille!
Dragon Délice : Le Sichuan débarque à Marseille!

Pour cette première visite, le choix s'est porté sur des classiques : Poulet froid piquant 口水鸡 et "Porc cuit deux fois" 回锅肉 accompagnés de riz blanc.

J'aurais aimé essayer des nouilles maison, mais étant arrivée en fin de service, il n'y en avait malheureusement plus. De fait, j'ai apprécié l'honnêteté de la serveuse sur les variétés de pâtes proposées : sèches, fraîches et fraîches faites maison. Les nouilles sur les tables voisines, bien que non réalisées à la main, semblaient fort appétissantes et servies en quantité ; à tester une prochaine fois donc.

Quant aux plats, ils sont tout à fait corrects. Les ingrédients sont frais, les cuissons et assaisonnement maîtrisées. On y retrouve les parfums de là-bas grâce au fameux triptyque ail, gingembre et piment, sans oublier le goût inimitable du poivre du Sichuan et des haricots de soja fermentés qui donnent aux mets une saveur légèrement fumée. Il est également possible de demander plus d'huile de piment 辣椒油 si on souhaite transpirer un peu et donner aux plats une jolie couleur rouge, couleur caractéristique des mets sichuanais.  

Dragon Délice : Le Sichuan débarque à Marseille!

En bref, "Dragon Délice" propose une cuisine sichuanaise populaire. A Marseille, il est le premier dans sa catégorie et je dois dire qu'il a placé la barre haute.

Amoureux du piquant et des subtilités de la gastronomie sichuannaise ou curieux en quête de nouvelles sensations gustatives, le Dragon Délice devraient exhausser vos souhaits!

 

Dragon Délice

4 rue Dragon
13006 Marseille

09 52 69 67 64

Du Lundi au Samedi de 12h à 14h15 et de 19h à 22h15

Voir les commentaires

Rédigé par Jess

Publié dans #Restaurants à Marseille, #马赛中餐馆

Repost 0

Publié le 27 Février 2015

"Chez Tri", une cuisine vietnamienne d'antan (Marseille)

Cela faisait un moment que je n'avais pas eu de coup de cœur pour un restaurant vietnamien, comme l'impression que j'avais déjà fait le tour des "bonnes adresses" phocéennes. Puis, un jour, sur les précieux conseils de fidèles lecteurs et de mon ami Julien de Say My Nem, j'ai poussé la porte de "Chez Tri". Et là, mon petit cœur a retrouvé un peu de chaleur, celle du Vietnam d'antan.

Une petite salle, quelques tables, un décoration simple et kitsch, pour une atmosphère qui diffère : On est chez "Tri", où devrais-je dire chez "Maï". Maï c'est la maîtresse de maison, une petite dame discrète et accueillante passionnée par la gastronomie de son pays d'origine. Elle s'efforce depuis plus de 20 ans de proposer une cuisine vietnamienne traditionnelle sans chichi, simple et efficace, comme on pourrait la savourer chez toute bonne famille sud-vietnamienne qui se respecte.

Eric, le fils de Maï, dit lui-même "Venir manger chez nous c'est retrouver un peu de ce Vietnam d'avant-guerre en plein cœur du centre ville de Marseille. Nous défendons fièrement des valeurs de simplicité , de convivialité et de minimalisme."

"Chez Tri", une cuisine vietnamienne d'antan (Marseille) "Chez Tri", une cuisine vietnamienne d'antan (Marseille)

En effet, j'y ai découvert un Porc au caramel comme je n'en avais encore jamais mangé à Marseille. Des cubes de porc fondants et des oeufs durs longuement mijotés dans un jus caramélisé subtile et gourmand à souhait.

(https://www.youtube.com/watch?v=QascQLXnzX0

"Chez Tri", une cuisine vietnamienne d'antan (Marseille)
"Chez Tri", une cuisine vietnamienne d'antan (Marseille)

Après le Porc au Caramel, la maison propose également deux autres "plats signature" aux saveurs de là-bas : Le Boeuf La Lôt / Bò lá lốt et Le Riz au Poulet à la Marmite.

"Chez Tri", une cuisine vietnamienne d'antan (Marseille)

Comme le veut la tradition, les savoureuses tranches de boeuf à la citronnelle enveloppées dans leur feuilles de poivrier (La Lôt) sont accompagnées de feuilles de salades, d'herbes fraîches, de "sauce nems" et de vermicelles de riz vapeur (Bánh hỏi) arrosés d'un filet d'huile de ciboule (mỡ hành). Un vrai régal! 

"Chez Tri", une cuisine vietnamienne d'antan (Marseille)
"Chez Tri", une cuisine vietnamienne d'antan (Marseille) "Chez Tri", une cuisine vietnamienne d'antan (Marseille)

On peut également se laisser tenter par des classiques : Salade vietnamienne, rouleaux crus aux crevettes, nems, Crêpe saïgonnaise / bánh xèo, bánh cuốn, brioche vietnamienne à la vapeur / bánh bao, Bò bún, bouchées vapeur / xíu mai etc... Une carte courte, gage de fraîcheur, aux tarifs tout doux.

Maï réalise également des Chè et autres desserts vietnamiens maison pour le plus grand plaisir des becs sucrés.

"Chez Tri", une cuisine vietnamienne d'antan (Marseille) "Chez Tri", une cuisine vietnamienne d'antan (Marseille)
"Chez Tri", une cuisine vietnamienne d'antan (Marseille) "Chez Tri", une cuisine vietnamienne d'antan (Marseille)

En bref, Chez Tri authenticité et simplicité sont les maîtres mots. On y mange vietnamien comme nul part ailleurs à Marseille. Amoureux des saveurs du Sud Vietnam, cette maison saïgonnaise devrait vous combler

Restaurant "Chez Tri"

33-35 Rue Coutellerie

13002 Marseille

04.91.91.72.27 / 06.28.20.27.14

https://www.facebook.com/ChezTriMarseille

Voir les commentaires

Rédigé par Jess

Publié dans #Restaurants à Marseille

Repost 0

Publié le 8 Novembre 2014

Ko-Ishi, Okonomiyaki et Takoyaki

Il semblerait qu'un petit vent venu d'Extrême-Orient souffle paisiblement sur la Planète Mars(eille). Doucement doucement, des adresses chinoises et japonaises authentiques pointent le bout de leur nez.

Takoyaki au poulpe

Takoyaki au poulpe

En avril dernier, Christophe Caïola pose sa première petite pierre Ko-ishi (小石) au n°25 de la rue Sainte (13001). Derrière le comptoir de cette petite échoppe jap ultra kawaï, le jeune passionné de gastronomie japonaise propose des spécialités d'Hiroshima et d'Osaka : Okonomiya et Takoyaki sont bien entendu de la partie!

Okonomiyaki au poulet

Okonomiyaki au poulet

Une adresse Made in Japan comme on les aime : Exit le fake sushi, Bonjour aux bons petits plats maison qui dévoilent aux phocéens la cuisine nippon comme nous la vivions, minots, au fil des pages de nos mangas préférés.

Ko-Ishi, Okonomiyaki et TakoyakiKo-Ishi, Okonomiyaki et Takoyaki

Ko-Ishi

25 rue Sainte

13001 Marseille

04 91 04 64 10

Page Facebook

Voir les commentaires

Rédigé par Jess

Publié dans #Restaurants à Marseille

Repost 0